En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'ancien trader Jérôme Kerviel, condamné pour les pertes record subies en 2008 par la Société Générale, explique vouloir aller "jusqu'au bout" pour se défendre.
 

Dans un entretien à l'hebdomadaire "Les Inrockuptibles" publié ce mercredi, l'ancien trader Jérôme Kerviel, condamné pour les pertes record subies en 2008 par la Société Générale, explique vouloir aller "jusqu'au bout" pour se défendre.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • BenVoyons
    BenVoyons     

    "quand les bornes sont franchies, il n'y a plus de limite" (c) P. Dac

  • BASTIDE
    BASTIDE     

    Allez y JEROME......beaucoup sont derrière vous, comme derrière TAPIE car RAS LE BOL de ses banques qui s'enrichissent sur notre dos
    Faites le tour des bons journaux comme l'OPINION de l'excellent N.BEYTOUT mais aussi de VALEURS ACTUELLES qui n'hésite pas à dénoncer jusqu'au CABINET NOIR à l'Elysée dont les Journaleux "aux ordres ne relayent même pas"

  • tmjrc2008
    tmjrc2008     

    il voulait faire gagner de l'argent à sa banque. Ca on ne peut pas lui reprocher. Il ètait autorisé informatiquement à spèculer des sommes incroyables, et la banque ne peut l'avoir ignorer à part dèclarer la direction incompètante: un contre sens. Il n'a pas eu la chance avec lui. C'est un fait ètabli. Alors que des banques ont fait faillite depuis des siècles, sa banque vit encore. Certains patrons de banques disparues sont mème à la tète de pays, sinon à des très hauts postes. En Claire cet ex trader ne fait pas parti de la Fraternité, et il est seul a dèfendre l'èvidence: il a fait simplement son job et il est simplement une victime, comme sa banque. C'est le business qui est coupable

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Il est un gueux et couillon comme la majorité des Français, OUI il doit se battre seul, car pour le moment entre SARKOTON et HOLLANDELEGUERRIER ne s'occupent pas des banques

  • Hybow
    Hybow     

    100% avec ce mec !!! Les banques sont pourries et sont la cause de la "crise"... C'est connu et prouvé, mais personne ne fait rien contre !!!

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    il a raison. Regardez le docu-film "inside job". C'est édifiant.

  • Sebulbaa
    Sebulbaa     

    Il a bien raison : il a été un acteur et un instrument du système mais comment croire que sa direction n'était pas au courant ??? La Société Générale veut s'en sortir à bon compte en se servant de lui comme un bouc-émissaire, ce qui est dégueulasse et bien "digne" des pratiques des banques...envers leurs employés et leurs clients !!!

  • concombre masque
    concombre masque     

    La SG a trempée dans les magouilles des taux d'intérêts mais elle met ça sur le dos d'un de ses traders encore une fois . Un constat ( c'est pas un peu le bordel dans son management ?)

  • HUMAN BOMB
    HUMAN BOMB     

    Et les milliards que la Société Général s'est mis dans les poches grâce à Kerviel ...... ils sont ou ? c'est une honte pour cette Banque et je prie tous les jours pour qu'elle dépose son bilan !!

  • jojobo
    jojobo     

    Il est a la société générale ce que tapie a été au crédit Lyonnais , en pire : un fusible ! La société générale ne parle que des pertes, mais tous les milliards engrangés avant ? Ils sont où ???? Les coupables sont les politiques qui se laissent acheter !!!! Regardez même Ma delà n'y a pas échappé !

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire