En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • mustuse
    mustuse     

    Il est encore celui qui nie toutes ces affaires devant les caméras, qui ment comme il respire et qui répond aux journalistes droit dans les yeux des Français : « Je suis plus que jamais là pour assurer la défense des Français modestes contre les spéculateurs de toutes sortes » (émission 7 sur 7 du 11 février 1989 réalisée en plein scandale Pelat).
    Il est directement ou indirectement impliqué dans l’affaire du « suicidé » François de Grossouvre, son conseiller et ami de l’Elysée.
    Mitterrand c’est aussi l’appartement du 11, quai Branly payé avec l’argent des contribuables pour sa maîtresse, Anne Pingeot.
    C’est encore celui qui a nommé conseiller à l’Elysée pour les Affaires africaines Guy Penne, le dentiste qui lui a limé les dents.
    Cette liste n’a pas la prétention d’être exhaustive. Mais il faut rappeler aux lecteurs que la plupart de ces affaires ont gaspillé l’argent des contribuables et que, d’ailleurs, les Français continuent à payer pour la catastrophe des années Mitterrand.

  • mustuse
    mustuse     

    Une fois parvenu au pouvoir suprême, il sera impliqué dans les affaires suivantes : le dossier Boucheron à Angoulême, celui de Gérard Colé (conseiller de Mitterrand à l’Elysée) dans la gestion délirante de la Française des Jeux, les trafics divers et planétaires de Jeanny Lorgeoux, le maire de Romorantin et ex-député PS du Loir-et-Cher, par ailleurs copain de bringue de « Papa m’a dit » (Jean-Christophe Mitterrand), les exploits d’Emmanuelli dans Urba et les rackets du PS, les exploits de Roland Dumas et Jacques Pihlan (ex-compère de Colé à l’Elysée) dans l’Association pour le référendum (été 1984) et dans Elf, la vente d’UTA à Air France (pour renvoyer l’ascenseur, à bon prix, au camarade milliardaire socialiste Jérôme Seydoux), la reprise d’Yves Saint-Laurent (Pierre Bergé) par Elf-Aquitaine juste avant le retour de la droite au pouvoir, en 1993, les écoutes téléphoniques supervisées à l’Elysée, par le PDG d’Elf, Gilles Ménage. Il faut aussi rappeler le dossier Orta, du nom de ce dévoué militant socialiste devenu promoteur de camps de vacances dans le Sud-Ouest et laissant une ardoise de 300 millions de francs en 1988. Enfin, il ne faut pas oublier la fameuse affaire Pechiney et les escroqueries, dont la bien nommée Vibrachoc, de Roger-Patrice Pelat, son grand ami intime.
    Dans cette longue liste des affaires, il faut aussi se souvenir de l’affaire Greenpeace, des Irlandais de Vincennes, de l’affaire Luchaire, des frasques de Jean-Christophe Mitterrand et de sa cellule africaine, des commissions touchées en 1993 pour la vente d’un Falcon 900 à la Namibie, des exploits de Guy Ligier et du fameux circuit de Magny-Cours.
    Mitterrand est celui qui a nommé Bernard Tapie ministre, repris de justice, condamné déjà plusieurs fois depuis les années 1970.

  • junior
    junior     

    ne misez pas sur la chance.. et en quoi c'est la faute de mitterrand si giscard à magouillé? en quoi c'est la faute d'hollande si sarkozy a magouillé??? la chose que je retiens depuis 2012, c'est que la justice est moins manipulée , moins à la botte du pouvoir, que ce soit pour juger les affaires de gauche que celles de droite. Bien que je regrette toujours que les peines pour les politiques soient trop douces. Et pour mémoire, lors de la campagne d'élection de 1981, si ma mémoire est bonne, mitterrand n'a pas utilisé l'histoire des diamants, arrêtez de vomir votre haine de la gauche

  • mustuse
    mustuse     

    Un pas jolie exemple non plus de sa dame : (You-Tube ):( Mélenchon VS (Valérie Trierweiler) - Médiacratie - presse - contrepouvoir) !!

  • mustuse
    mustuse     

    Justement, je me suis peut-être mal exprimé, je voulais simplement dire que Mitterrand nous a fait le coup aussi pour décrédibiliser la droite et que F.Hollande emploi les même méthodes, junior il y a de grande chance que je sois né avant vous et l'époque Mitterrand je l'ai vécu et sans internet mais sur le terrain !!

  • junior
    junior     

    l'affaire des diamants de giscard éclate le 10 octobre 1979, 21 jours après la chute de bocassa...effectivement, mitterrand était président à cette époque. Vous avez une drôle de façon de récrire l'histoire, de façon qui vous arrange énormément. Vous pourriez aussi parler de l'histoire des avions renifleurs, du même giscard. C'est bien de voir les magouilles de mitterrand, mais il ne faut pas oublier pour autant celles de giscard, chirac et sarkozy.

  • mustuse
    mustuse     

    Vous parlez de Berlusconi, il a un point comment avec Fabius, à mon avis ils ont le même chirurgien esthétique !!

  • Chalut tous le monde
    Chalut tous le monde     

    A l'ump ils espèrent trainer pendant 30ans comme leur ami berlusconi ou jusqu'à la retraite dorée et simuler la démence comme chirac

  • mustuse
    mustuse     

    L'affaire Tapie en cours et va s'enchaîner l'affaire Karachi et si on parlait aussi des magouilles de Mitterrand et du secrétaire du PS pendant 10 ans !!! Mitterrand a fait la même chose sous son règne avec l'affaire des diamants pour nuire à Giscard d'Estaing etc etc....

Votre réponse
Postez un commentaire