En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Kaëna n'a pas survécu, malgré une opération qui avait enlevé une majeure partie de sa tumeur le mois dernier.
 

L'état de santé de la fillette, âgée de 9 ans seulement, s'est brutalement détérioré mardi soir. Elle s'est éteinte le lendemain en milieu de journée.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • pola paola
    pola paola     

    Repose en paix petit cœur !
    Courage et sincères condoléances aux parents !

  • Cum Deo Pro Patria et Libertate
    Cum Deo Pro Patria et Libertate     

    Quel parent n'aurait pas tenté le tout pour le tout? Cette petite fille s'est battue, à résisté un mois de plus mais cette saleté de tumeur a été la plus forte malheureusement. Que cette petite fille repose en paix, condoléances aux parents, et que son cas puisse servir au monde médical pour trouver un moyen de retirer 100% d'une tumeur si un autre enfant venait à contracter ça.

  • evapourlavie
    evapourlavie     

    Aussi difficile et terrible que cela peut sembler à dire aujourd'hui, la chirurgie avait une utilité. Terriblement modeste mais toute personne qui a perdu un enfant (c'est mon cas) sait que chaque jour est précieux.

    Cette opération a permis à la petite Kaëna de "gagner un mois" de vie, dans de "bonnes" conditions (la maman, que je connais très bien, a gardé des vidéos et photos, pour se défendre en cas de polémique sur l'état de son enfant durant un mois, et démontrer que ça n'était pas "déraisonnable", surtout que la petite était demandeuse et voulait se battre) sachant qu'elle était sur le point de mourir (48 heures de vie maximum, elle était au plus mal) au moment où elle est arrivée sur la table d'opération en Allemagne, et que l'équipe de Bordeaux ne proposait plus rien.

    Evidemment, cette chirurgie seule - qui lui a permis de récupérer très nettement sur les jours qui ont suivi - ne suffisait pas et la maman l'avait toujours dit, tout comme le chirurgien en question, nominé homme préféré des australiens encore cette année (Reader Digest), et invité récemment par le Congrès américain à s'exprimer sur la problématique des tumeurs cérébrales (et du besoin de fonds pour la recherche) . Un chirurgien controversé mais très impliqué, très expérimenté.

    C'est pour cela qu'il faut concilier les forces, et la science doit agir au nom d'un seul intérêt, sans orgueil ou mauvaise pensée : celui de l'enfant.

    Avec notre association, nous nous battons pour la mise en place d'un fond dédié à la recherche sur les cancers de l'enfant, qui tuent 500 enfants par an en France. Et pourtant, seuls 2% des fonds de recherche anti-cancer sont alloués à l'enfant.

    Le gouvernement rejette cette idée là pour l'instant, une loi doit être débattue le 27 novembre à l'assemblée (proposition de loi de Jean-Christophe Lagarde sur les cancers pédiatriques) et c'est notre ultime espoir pour des parents désemparés. Mais elle a très peu de chance d'aboutir, la pression des lobbyings pharmaceutiques étant très forte.

    Stéphane (association Eva pour la vie)

  • vestale
    vestale     

    Repose en paix, courageuse petite fille...et beaucoup de courage à ses parents qui ont tout fait pour la sauver.

  • Jacques  le rebelle
    Jacques le rebelle     

    Dors en paix petite fille courageuse...

  • newdays
    newdays     

    Paix à ton âme petit ange....

  • trueblabla
    trueblabla     

    Courage à la famille. Ils peuvent dire qu'ils ont tout fait.

Votre réponse
Postez un commentaire