En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le procès d'une filière d'acheminement de jihadistes s'ouvre mardi à Paris.
 

Le procès d'une filière d'acheminement de jihadistes en Syrie s'ouvre ce mardi au tribunal de grande instance de Paris. Toutefois, le principal prévenu, Salim Benghalem, un Français de 35 ans, présenté comme le responsable de l'organisation, sera absent.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Pseudome
    Pseudome     

    Des gens innocents sont bien conduits au tribunal sur des faux motifs, alors, comme la justice semble avoir besoin de prouver qu'elle existe, elle peut tenter de juger des recruteurs de filières de jihadistes ... quant à ses jugements , il faudrait qu'ils soient valables là encore ! Tous les professionnels de justice devraient s'adonner à d'autres métiers où ils trouveraient plus de joie de vivre.

  • deuxc
    deuxc     

    Vous n'y pensez pas? Pas en France!

  • Judgedredd
    Judgedredd     

    Nos impôts vont entretenir leur petit confort en cellule, sans compter les adeptes qu'ils feront en prison, ça promet!

  • L'imprécateur
    L'imprécateur     

    La France de celui qui nous dit que prêcher la guerre sainte contre les mécréants que nous sommes au nom d'Allah (jihad) n'est pas répréhensible est-elle la votre ?

    Cazenave le 5 Août 2014

    .

  • Cerdagne
    Cerdagne     

    Si l'on se pose la question ..""faut-il juger les recruteurs djihadistes""....notre Sociètè a perdu le combat avant de le commencer....Je me souviens de l' avertissement, lançé il y a plus de 15 ans, par le nommé Ben Laden aux Occidentaux, ce triste individu proclamait..""" Vous perdrez cette guerre car nous aimons la mort autant que vous aimez la vie..."""....Nos dirigeants devraient s 'en souvenir....et ne pas oublier les 130 morts de novembre, les 12 ou 13 morts de janvier, et les nombreuses victimes de Mehra...et ceux d'avant ....sans compter nos centaines de blessés..Quoique déclarent haut et fort nos dirigeants nous aurons du mal à gagner cette guerre et bien heureux, si nous ne la perdons pas...Les terroristes, eux, ne connaissent pas la Ligue des Droits de l'Homme( si ce n'est à leur avantage)..ni les circonstances atténuantes( toujours, si ce n'est à leur avantage)......Ayons du courage...et beaucoup de patience et essayons de nous en sortir par nous-même tout simplement...

  • Parol
    Parol     

    En deux mot : justice laxiste !!
    Un écope juste de 9 ans et le mentor de 6 mois avec sursis... Qu'elle honte!!!

Votre réponse
Postez un commentaire