En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le collectif de la "Manif pour tous" jeudi devant un lycée de Nantes
 

A partir de 13h, les manifestants de la "Manif pour tous" se sont positionnés en face de la sortie du lycée Clémenceau avec des banderoles "Le gender c'est pas mon genre" et "Non au gender".

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

53 opinions
  • BenVoyons
    BenVoyons     

    (jresiste pas.. maerci keops ;)) Un tribunal de Khartoum a condamné, jeudi 15 mai, une chrétienne soudanaise de 27 ans à la peine de mort pour apostasie – l'abandon public et volontaire d'une religion – et ce malgré les appels d'ambassades occidentales à un respect de sa liberté religieuse. La jeune femme, enceinte de huit mois, est actuellement détenue avec son fils de 20 mois, selon Amnesty International, qui a demandé sa libération immédiate. « Nous vous avions donné trois jours pour abjurer votre foi mais vous avez insisté pour ne pas revenir vers l'islam. Je vous condamne à la peine de mort par pendaison », a déclaré le juge, Abbas Mohammed Al-Khalifa, s'adressant à la femme avec le nom de famille de son père, un musulman. Meriam Yahia Ibrahim Ishag – son nom chrétien – a également été condamnée à cent coups de fouet pour « adultère ». A l'énoncé du verdict, la jeune femme est restée impassible. Auparavant, au cours de l'audience, après une longue intervention d'un chef religieux musulman qui a cherché à la convaincre, elle avait dit calmement au juge : « Je suis chrétienne et je n'ai jamais fait acte d'apostasie »,. Une cinquantaine de personnes ont manifesté contre le verdict dans les rues de la capitale soudanaise, portant des banderoles sur lesquelles on pouvait lire « Non à l'exécution de Meriam », « Les droits religieux sont un droit constitutionnel », selon l'AFP. Un manifestant a indiqué, en s'adressant au rassemblement de soutien, qu'ils poursuivraient leur mouvement de protestation avec des sit-ins jusqu'à ce que la jeune femme soit libérée. UN DROIT INSCRIT DANS LA CONSTITUTION SOUDANAISE Mardi, les ambassades des Etats-unis, du Canada, de Grande-Bretagne et des Pays-Bas avaient exprimé leur « vive inquiétude » à propos du cas de cette Soudanaise. « Nous appelons le gouvernement du Soudan à respecter le droit à la liberté de religion, notamment le droit à changer de foi ou de croyances », indiquaient-elles dans un communiqué conjoint. Ce droit est stipulé dans la Constitution intérimaire soudanaise de 2005 ainsi que dans les textes internationaux sur la défense des droits de l'homme, ajoutaient les chancelleries, exhortant les autorités judiciaires à gérer le cas de Mme Ishag « avec compassion ». Selon Amnesty International, Mme Ishag a été élevée en tant que chrétienne orthodoxe, la religion de sa mère, car son père, un musulman, fut absent pendant son enfance. Elle s'est ensuite mariée avec un chrétien du Soudan du Sud. L'accusation d'« adultère » repose sur son mariage avec un chrétien, a indiqué l'ONG, ajoutant que selon la loi islamique en vigueur au Soudan, une femme musulmane ne peut épouser un homme d'une autre religion. Le ministre soudanais de l'information, Ahmed Bilal Osmane, a démenti toute oppression des chrétiens du Soudan. « Nous vivons ensemble depuis des siècles », a-t-il affirmé à l'AFP. Le régime islamiste soudanais a introduit la charia en 1983 mais les condamnations à mort sont rares.

  • blackmous93
    blackmous93     

    @woand dsl mais je ne confond pas le PS et l'extrême gauche mais pour moi vue que je n'ai pas entendu parlé de condamnation du PS de dissoudre l'extrême gauche contrairement à certains groupes de l'extrêmes droites alors pour moi ils sont complice !

  • HappyButcher
    HappyButcher     

    Ce ne sont plus que de pitoyables fouteurs de merde!

  • rowl
    rowl     

    Quelle grave erreur de mélanger les religions !!! Chez les catholiques et boudhistes il n'y a que les religieux qui portent les "robes", en plus chez les catholiques avec un pantalon au dessous ...

  • babane
    babane     

    @blackmous93 ceux qui prônent la tolérance ou la mixité sociale mais loin de chez eux fait pas déconner sont les plus intolérants lorsque ils rencontrent des personnes opposé car ils ne savent pas débattre et sont aveuglé part leur opinion qu'ils pensent meilleurs que tous le reste.

  • keops
    keops     

    j oubliais les boudhistes les gourous de sectes etc.....

  • keops
    keops     

    quand verrons nous le gouvernement en jupe la ministre des droits des femmes et contre le sexisme que faite vous pour lancer l idees apres tout les representant des mmultiples religions le font bien que cela soit les catholiques les juif les ortodox les musulmans au point ou on en aient avec le gouvernement actuel on ne serais pas etonner

  • Truecolor
    Truecolor     

    Est c qu'on parle des femen ?? Est ce que j'ai dit que j'approuvais leurs actions ? Double non. Donc ? ....

  • rowl
    rowl     

    Si la gauche continue dans son action de destruction de l'identité de notre jeunesse, la France n'aura plus d'armée .. pas seulement à cause des coupes budgétaires mais parce que le reste de notre armée sera .... en jupe !!!

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    bonne soirée.

Lire la suite des opinions (53)

Votre réponse
Postez un commentaire