En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, estime que la grève doit cesser en France.
 

La loi Travail n'est "pas un attentat contre le droit du travail", a estimé ce mardi le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, qui a plaidé pour le maintien de son très contesté article 2.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • JacquesJ.
    JacquesJ.     



    L'intervention, l'intrusion de MR Jean Claude Juncker , président de la commission européenne dans le débat actuel français sur la loi travail que notre gouvernement tente d'imposer est une offense, une honte pour le peuple français. A moins que l'initiative de ce projet vienne de la Commission européenne elle même , dicté et imposé à François Hollande. Si c'est le cas le président Français n'en sortira pas grandi , il aura montré une fois de plus sa faiblesse à faire entendre la voix de la France dans cette Europe où le peuple Français ne se retrouve plus et pourtant il est européen. ELectoralement le peuple Français s'en souviendra !

  • spid
    spid     

    il peut parler ce type,a l age qu il as avec la plupart dans l assemblée nationale,que des cranes chauve,cheveux gris,dont tous ont dépasser les 65 piges pour la plupart,et qui dorment sur les bancs pendant les questions au gvt,c est avec ses vieux que les jeunes en France auront quelques choses,faut dégager tout ses retraites et mettre des gens plus jeunes,avec des idées de jeunes,pas des vieux qui n ont jamais démonter une roue de voiture de leurs vies et qui voudrait que les petites gens en France trimes pour les engraisser et se priver en travaillant

  • makana
    makana     

    De quoi je me mêle le Juncker ,incroyable non ?

  • JacquesJ.
    JacquesJ.     

    L'intervention, l'intrusion de MR Jean Claude Juncker , président de la commission européenne dans le débat actuel français sur la loi travail que notre gouvernement tente d'imposer est une offense, une honte pour le peuple français. A moins que l'initiative de ce projet vienne de la Commission européenne elle même , dicté et imposé à François Hollande. Si c'est le cas le président Français n'en sortira pas grandi , il aura montré une fois de plus sa faiblesse à faire entendre la voix de la France dans cette Europe où le peuple Français ne se retrouve plus et pourtant il est européen.
    L'électorat saura s'en souvenir !

  • Claude54
    Claude54     

    Organigramme européen :
    Merckel parlé à Juncker
    Juncker parle à Hollande
    Hollande dit ok à Merckel
    Hollande ordonne à Valls
    Valls joue du 49-3....
    On nous prend vraiment pour des attardés mentaux........surtout ceux qui d'accord avec ce système base sur le seul profit des financiers.....
    Mais nous ne sommes que des veaux ....pourquoi se generaient-il ???????

  • Marte10
    Marte10     

    Merci pour l'article! À force de focaliser sur Valls les médias oublient trop souvent de parler de qui est vraiment derrière ce projet de loi! Prochaine étape : un article sur le pouvoir des lobbys patronaux à l'ue?

  • nation française
    nation française     

    Une bonne tête de parfait ancien honnête homme !!!

  • pintre
    pintre     

    De quoi il se mêle lui. Ah! c'est vrai, c'est celui qui donne les ordres.

  • montrou
    montrou     

    vive l'Europe qui commande tout par derriere

  • danbas84
    danbas84     

    Tient tient Valls passe la main à junker ..... Je ne dis rien je constate !

Votre réponse
Postez un commentaire