En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Jugé pour avoir refusé de traiter ses vignes : "Ne pas traiter tout et n'importe quoi"

IL refuse de traiter ses vignes, il risque 6 mois de prison.
 

Un vigneron bio de Beaune (Côte-d'Or) est jugé ce lundi devant le tribunal de Dijon pour avoir refusé de traiter ses 10 hectares de vignes comme l'ordonnait un arrêté préfectoral. Il risque la prison mais ne regrette rien.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • ghysly44
    ghysly44     

    Aie encore un qui crache sur le FN en le taxant de haineux .... Pauvre viticulteur qui veut simplement ne plus saturer sa terre de saloperies et nous pauvres consommateurs avec le vin avalons en MEME temps ces produits,chimiques qui nous donnent toutes sortes de maladies !!! Informez vous auprès des spécialistes et vous changerez d'avis !!!!

  • ghysly44
    ghysly44     

    C'est bon on n'a plus la peste ni le choléra depuis TRES longtemps par,contre on bouffe des pesticides et autres angrais qui nous filent le cancer c'est mieux peut ETRE ???? Les lobbys de ces produits qui inondent nos cultures s'en foutent plein les,poches et le cri du peuple est heureux !!!!!

  • Le cri du peuple
    Le cri du peuple     

    Et pour ce viticulteur bio très égoïste... je lui rappelle les épisodes catastrophiques du Phylloxéra qui a ravagé la viticulture européenne et réduit beaucoup de région comme la Haute-Saône à la misère et à la famine....

  • Le cri du peuple
    Le cri du peuple     

    Le bio c'est bien tant que tout va bien.... Mais quand la variole et autres pestes reviendront en France.... vous pleurerez les larmes de votre corps en espérant des insecticides... des pesticides... et autres antibiotiques....!.... Misérables bobos parigots...vous oubliez simplement deux siècles de lutte contre les maladies infectieuses qui disséminaient le monde et la France....

  • Le cri du peuple
    Le cri du peuple     

    Il doit être puni car il refuse le principe même de la vaccination qui consiste à neutraliser très largement un territoire pour éradiquer les bactéries ou virus mortels.....

    Ce viticulteur qui de toutes façons sera indemnisé comme de bien entendu ne pense qu'à son intérêt personnel au détriment de l'intérêt publique... il doit donc être contraint et châtié....

    Rappelez vous la grippe H5N1.... n'ont été contraint à l'abattage systématique que les élevages en plein air (plus ou moins bio) dont les volailles étaient en contact avec les oiseaux sauvages....

    Moi je lui collerais les 6 mois avec sursis, 75000 euros d'amende et une astreinte de 1000 euros par jours pour se mettre en conformité...!!!

  • lilicatalonia
    lilicatalonia     

    en cote d'or seul 0,20% du vignoble est touche donc pas de panique ,mais la vigne en bourgogne c'est dallas en pire !!

  • strikler
    strikler     

    les laboratoires vont porter plainte pour manque à gagner et le gouvernement sera partie civile ....

  • choppaul
    choppaul     

    Le bio, tout n'est pas très clair. "Quand c'est flou, c'est qu'il y a un loup"

  • sichri
    sichri     

    Et alors, si on n'oblige pas les agriculteurs à déverser des tas de cochonneries sur leurs terres et sur les cultures que nous mangeons par la suite, comment les grosses industries des pesticides, des engrais, des produits pharmaceutiques, etc, vont pouvoir faire d'énormes bénéfices sur notre dos et parla suite financer des hommes politiques et des technocrates qui leur donneront encore plus de travail, donc encore plus d'argent ! C'est ça le système contre lequel se bat ce viticulteur et bien d'autres !

  • sichri
    sichri     

    Vous avez du mal parce que chaque fois que l'on a un problème d'écologie les médias passent la parole à eelv, à savoir des incompétents totaux qui ne sont en fait que des politicards d'extrême gauche. L'écologie n'est pas franchement leur problème sinon, ils auraient évoqué des tas de problèmes. Mais non, ils étaient plus préoccupés de sexualité que d'écologie. Et l'écologie, c'est un métier (je suis bien placée pour le savoir) ! Et comme ils ne sont pas écologistes, il n'est pas certain qu'ils ne tirent pas parfois (et même souvent) dans les pattes des vrais écologistes. C'est pourquoi le NDDL où la révolte a probablement été saccagée par eux !

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire