En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Journée spéciale : vos idées contre le chômage
 

Vous avez été des milliers à vous impliquer dans notre « Journée spéciale : sortir du chômage », en nous envoyant vos idées pour lutter contre sa hausse. Merci ! Voici une sélection de vos propositions.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

68 opinions
  • roadking
    roadking     

    Embaucher 3 millions de fonctionnaires et hop !!plus de chômeurs, magique non ?

  • pajuf
    pajuf     

    3 millions de chômeur plus de 7 millions d'immigrés la solution est toute trouvée pour redresser la France et donner du travail à tout le monde voir aide sociale.

  • lollllla
    lollllla     

    En 2010, la France accueille, selon la définition internationale des Nations Unies (« personne née dans un autre pays que celui où elle réside »), 7,2 millions d’immigrés soit 11,1 % de la population dont 5,1 millions (7,8 %) nés hors de l'Union européenne. Elle se classe au sixième rang mondial, derrière les États-Unis (42,8 millions), la Russie (12,3), l'Allemagne (9,8), l'Arabie saoudite (7,3), le Canada (7,2) mais elle devance en revanche le Royaume-Uni (7,0), l'Espagne (6,4) et l'Italie (4,8)1. La France est également l'un des pays de l'Union européenne qui compte proportionnellement le plus de personnes issues de l'immigration (1re et 2e générations) parmi les personnes âgées de 25 à 54 ans avec 13,1 % d'immigrés et 13,5 % d'enfants d'au moins un immigré, soit un total de 26,6 %, devant notamment le Royaume-Uni (24,4 %), les Pays-Bas (23,5 %), la Belgique (22,9 %), l'Allemagne (21,9 %) et l'Espagne (20,2 %) 2.

    Selon l'Insee, qui utilise une définition plus restrictive de l'immigration (« personne née étrangère à l’étranger »), immigrés (5,3 millions) et descendants direct d'immigrés (6,5 millions) sont au nombre de 11,8 millions en 2008, soit 19 % de la population (dont environ 5,5 millions d'origine européenne et 4 millions d'origine maghrébine)3,4,5.

    Selon l'INED, près de 14 millions de Français avaient en 1999 un parent ou un grand-parent immigré, soit 23 % de la population6. Gérard Noiriel estimait en 2002 cette proportion à environ un tiers si l'on remonte jusqu'aux arrière-grands parents7.

    En 2007, selon l'Insee, 13,4 % des jeunes de moins de 18 ans en métropole avaient au moins un parent immigré né hors d'Europe8. Cette proportion était de près d'un quart (23,9 %) parmi les nouveau-nés en métropole en 20109.

  • scdezfr
    scdezfr     

    NON A L UMPS

  • garynou
    garynou     

    HOHISSE ET cest marrant les 35 heures la droite les a pas suprimer et aujourd huit qui sont plus au gouvernement mr Fillon nous annonce qui faut les rayer du droit du travail quand il était au gouvernement pourquoi il la pas fait c est tout des bas de la gueule et dire qui a des gents qui croient encore ces discours et met toi a la page les ouvriers qui entre dans une entreprise sont payer 35 heures et plus 39 h quand tu sait pas on ce tait ok

  • HOHISSE
    HOHISSE     

    Qui se souvient du passage au 35 Heures ? Qui se souvient de l'avant 35 H ? Quand Martine nous a raconté sa petite histoire, tout les enfants ont sauté de joie. On travaillait 4 heures de moins avec le même salaire. Mais .... les plus adultes ont compris : charge de travail IDENTIQUE, blocage des salaires - pas des prix -, non remplacement des collègues qui partaient à la retraite, délocalisation industrielles. L'ouvrier est devenu esclave ou CHOMEUR. c'était juste une piqure de rappel pour ceux qui défendent les 35 heures.

  • HOHISSE.
    HOHISSE.     

    Quand on a un dégats des eaux, on éponge mais surtout on colmate la fuite. Pour le chômage c'est pareil :

    - Fin des 35h.
    - Allègement des taxes et paperasse sur les TPE & PME
    - Taxation de la grande distribution qui fait des marges maximale sur des produits importés.
    - TVA sociales
    - Impôt sur les société selon les bénéfices et aussi selon les embauches. Une société procède à des licenciement boursiers,son impôt passe à 60% dutrant 5 ans.

  • 0076892638
    0076892638     

    La France, ma France n'existe plus, alors ce truc puant, peut crouler sous le chômage, les déchêts ménagers ou d'uranium, la saleté, les nappes de pétrole, l'ignorance, je n'en ai strictement rien à faire.

  • M33
    M33     

    Supprimer toutes les aides progressivement - Ne plus vivre dans un pays d'assités !
    Si le demandeur d'emploi n'accepte pas le tavail dans le cadre de ces compétences, il est radié au bout du troisième refus.
    Les français sont prioritaires sur l'empoi. Arrêtons d'accueillir toute la misère du monde. La Fance, le pays, soit disant des droits de l'homme n'est pas capable de s'occuper correctement des Français.
    S'il y a retribution ils doivent acomplir un travail dans l'intérêt de la communauté et pas profiter du système comme certains savent le faire sans scrupules...
    Pour les plus riches, donner tous les jours par exemple 1000€ ou autre chose, à une personne plus démunis . Ils n'emporteront pas dans leurs tombes leurs fortunes
    Que les bénefices au sein d'une entreprise soit redistribué équitablement à tout le monde et pas en fonction des salaires

  • mercryl
    mercryl     

    Copier le modèle Anglais le chômeur doit accepter le premier travail proposé sinon plus aucunes aident .Faire bosser tous les feignant qui vivent de l'assistanat ,en refusant certains boulots à cause des horaires , parce qu'il faut travailler le week kend . La France est un pays "D'ASSITES" .Le PS accepte tous les immigrants il y a bientôt plus de gens qui vivent d' aides sociales, que de gens qui bossent.La France devient le TIERS - MONDE.

Lire la suite des opinions (68)

Votre réponse
Postez un commentaire