En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un reporter de l'AFP tente d'échapper aux balles entre l'armée syrienne et les rebelles à Maalula, le 18 septembre dernier.
 

L'assassinat samedi de deux journalistes français de RFI qui venaient d'être enlevés au Nord du Mali met en lumière une profession de plus en plus dangereuse, et pourtant nécessaire.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • daddy
    daddy     

    Heu, la guerre, c'est dangereux...

  • korben
    korben     

    une question comme ça , ça intéresse qui français les guerres triballes des touaregs , des islamiste et des maliens ?, en ce qui me concerne cela me laisse totalement indifférent alors si y a des hommes et des femmes qui aiment faire ce métier faudrait savoir si ça en vaut la peine car le reportage qui leur a couté la vie je doute qu'on en aurait parlé s'ils n’étaient pas morts

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    C'était leur choix de vie !! ..............

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    @fk53MQ79, Bien dit !!

  • sasha45
    sasha45     

    Que se soit par internet ou la télévision et presse ,les terroristes connaissent les articles rédigés par les journalistes occidentaux et qui ne sont jamais en leur faveur ... donc pour eux ils sont à compter au nombre de leurs ennemis et deviennent des cibles potentielles ... Ils y vont sachant cela et la moindre des précaution serait de TOUJOURS se faire accompagner ... des membre de L’ONU les ont accompagné et auraient dû rester avec eux pour les protéger avec ou sans leur consentement ....

  • deuxc
    deuxc     

    Ben, citoyen Français qui se promène dans certaines banlieues est tout aussi dangereux! Mais les médias évitent le sujet! On peut même être victime de pillages lors d'accident ferroviaire...Vrai ou Faux?

  • 66VEVE
    66VEVE     

    tout comme les policiers gendarmes et militaires français mais eux quand ils meurent toutes les bonnes âmes disent que ce sont les risques du métier et les média en parlent à peine et souvent pas du tout - alors les ONG et journalistes ont également choisi personnes les y obligent et bien qu'ils assument cela fait parti des risques

  • jfk53MQ79
    jfk53MQ79     

    POLICIER FRANCAIS un metier de plus en plus risqué

  • moi83
    moi83     

    Désoler je n'arrive pas a plaindre ces gens la . Ils prennent des risques , ils les assument . C 'est malheureux pour les 2 journalistes de RFI mais maintenant on passe a autre chose. Les problèmes de la France sont tout autre .

  • anticonstitutionnellement
    anticonstitutionnellement     

    On va pas pleurer sur des gens qui nous cause de choses qui ne nous concernent pas et qui nous coutent cher alors que chez nous il y a tant de choses a discuter et régler

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire