En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Renault a porté plainte suite à la publication de photos de la Mégane 3. Un journaliste d'AutoPlus est aujourd'hui mis en examen.
 

Dans l’affaire des photos de la Mégane 3 publiées par Autoplus, un journaliste a été mis en examen suite à la plainte de Renault.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Don Jose
    Don Jose     

    Cette décision est une grave atteinte inadmissible à la Liberté de la presse.
    C 'est le rôle d' un véritable journaliste d' essayer de trouver des scoops. Lorsqu' une marque de voitures organise des fuites pour bénéficier d' une promo, là elle ne se plaint pas..
    Je pense qu' il appartient à l' ensemble de la Presse de prendre solidairement certaines mesures qui s' imposent.
    Les citoyens doivent également prendre conscience de la gravité de la situation.
    Au niveau Justice, rappelons que "mis en examen" ne signifie pas "coupable"... Ce sont les Tribunaux qui décident.

  • delahaye sebastien
    delahaye sebastien     

    bonjour à vous,
    Je suggère au journal auto plus de ne plus exposer les modèles de renault ainsi que les éventuels comparatifs avec d'autres marques.
    Et pourquoi pas, si les journalistes auto sont solidaires, de faire de même pour exprimer leur mécontentement envers renault.
    A savoir que sans vous tous, les marques automobile auraient plus de mal à vendre leur véhicules.
    Merci de faire paraitre ce mail dans votre émission.

  • Jihache
    Jihache     

    C'est pas la Mégane le problème, c'est un autre véhicule.
    La Mégane, c'est une fuite "tolérée", si j'ai bien compris ça ne pose de problème à personne.
    Mais si on avait attrappé un mec en possession de ce qui a été publié, on l'aurait appelé un espion et son cas aurait traité par le contrespionnage.
    Il y a des limites à ne pas dépasser, et c'est la responsabilité des journalistes de les repérer. Auto-Plus est allé trop loin.

  • police !
    police !     

    les lois doivent être appliquées par tout le monde de la même maniere y compris par les journalistes,d'autre industiels et parfois payés trés cher le non respect des journalistes qui ont ^parfois du sang sur les mains..

  • belgarion
    belgarion     

    Ce n'est pas à la presse de décider quand un projet industriel doit être rendu public.

    Il y a des lois que même la presse ne saurait transgressée

  • Benn
    Benn     

    C'est vrai que c'est scandaleux.

    Où va le monde si on ne peut même plus voler des secrets industriels et les publier au vu et au su de tous -y compris de la concurrence- en toute impunité.

    Où va le monde si on ne peut plus utilisé la liberté de la presse pour se retrancher derrière et éviter d'avoir à assumer ses erreurs.

  • veilleurdenuit
    veilleurdenuit     

    Vraiment trop nulle cette entreprise !!! Franchement après çà moi j'ai pas envie de l'acheter la nouvelle Mégane...

    Non mais sans blagues !!! On est en France ???? alors voilà, un journaliste fait son boulot apporte un scoop à ses lecteurs et puis voilà on le met en examen !!! En plus c'était de la pub gratuite pour Renault !!! Bon là c'est sur le pour un coup de pub c'est un coup de pub !!!

    Mais si Renault ne retire pas sa plainte moi, qui avait prévu d'en acheter une bonne dixaine pour ma société, ben j'irai voir PSA...

  • kjj
    kjj     

    g honte pour renault de toute façon ce sont que des voleurs pour une photo volée et publiée de qui se moque-t-on , dire que moi ils m'ont volés 8000 euros on ne les a pas mis en prison les responsables de chez renault .

Votre réponse
Postez un commentaire