En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Chaque jour de grève coûterait entre 200 et 400 millions d'euros
 

PARIS (Reuters) - La facture pour l'économie française du mouvement de contestation contre la réforme des retraites serait de 200 à 400 millions...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

94 opinions
  • poker 33
    poker 33     

    est adressé à troudu Q

  • poker33
    poker33     

    vous avez un niveau intellectuel bien bas et vous etes un anti-sarko

  • poli 75
    poli 75     

    réponse à troudu Q et vous faites quoi des vidéos, et des interpellations andouille

  • LBH
    LBH     

    Ou comment on réussi à justifier l'injustifiable....Un président"suicidé",des milliers de morts et de disparus ,des dizaines de milliers d'opposants incarcérés et torturés,des centaines de milliers d'exilés tout ça pour une politique comptable inspirée par les "chicago boys" .Oui,oui tout peut être justifié.Pauvres de nous....

  • Coulis
    Coulis     

    non non à Sarkosy, l'enteté

  • TROUDU Q
    TROUDU Q     

    tous le monde est gentil tous le monde est beau

  • Dinozzo77
    Dinozzo77     

    Qu'est ce qui caractérise une situation de surendettement ? Et bien c'est l'incapacité à rembourser une dette dû simple fait du processus suivant : Plus nous empruntons, plus nous sommes endetté, plus nous sommes endetté, plus nous empruntons à des taux élevés et donc plus nous sommes endetté etc... La France est exactement dans la même situation et donc au final dans l'impossibilité de résorber sa dette. Cette logique là a été amorcé avec la loi Pompidou-Giscard du 3 janvier 1973, puis l’article 104 du traité de Maastricht, qui ont ôté le droit de création monétaire à la Banque de France et livré la monnaie aux banques et sociétés d’assurance. La dette fin 1979 était de 239 milliards d’euros, fin 2008 elle s’établit à 1327 milliards d’euros, soit une hausse de 1088 milliards en 30 ans, pendant lesquels nous avons payé 1306 milliards d’intérêts ! NOUS AVONS DONC PAYE L'EQUIVALENT DE NOTRE DETTE EN INTERET mais sommes en réalité dans une logique de dette croissante à cause de ce processus. Tant que personne ne remettra en cause cette loi, nous pourrons faire tout les efforts possible, cela reviendra à pédaler dans le vide. Cela est evidement le but recherché car la politique de rigueur et la réforme des retraites qui s'inscrivent dans cette logique d'effort de lutte contre la "dette", bénéficie aux banques qui se gavent grâce à ce système. Si l'on admet pas cela et si on ne le dit pas, on a rien dit et on fait du théâtre ! C'est LA cause même et qui a pour conséquence la destruction du modèle social français.

  • normal
    normal     

    il serait bon de faire payer tout cela aux grévistes et personnes interpellées qui ont cassé,

  • edfl
    edfl     

    je pense que la majorité même des gens dans la rue sont pas contre le fait de rallonger de 2 ans ; c est pas pour ca qu ils sont dans la rue pour moi ; mais faut dire que les syndicats sont d un autre age et ne jure que par ca 60 ans ou rien .... Moi je suis pret a descendre mais de un pas derrière un syndic juste comme citoyen et de 2 pas pour les raisons que eux scandent... Je pense que c est un ras le bol qui s exprime et que les syndic auraient tout à y gagner en déviant le teme des manifs là dessus ; on jette des milliards par la fenetre pour rien ca ca me débecte

  • edfl
    edfl     

    aussi la chine détient déjà un gros % des sociétés cotés en fr ou aux etats unis ce qui expliquent ussi la clémence de ses états envers ce pays pas toujours "régo" ; c est la chine qui porte l économie mondiale aujourd hui et c est autant de richesse comme tu le dis qui nenous revient plus .Je gère mes fonds , les marchés actions je n y intervient plus je travaille que les devises .Les marchés actions j irais pas jusqu a dire qu ils sont manipulés mais bien "encadrés" le but c est de plumer les petits ; maintenant la retraite en fr se fera par capitalisation sous peu et on verra des histoires du genre Mr x qui a capitalisé toute sa vie pour sa retriate perd l essentiel de ses avoirs suite à la crise sur les marchés alors qu il devait partir en retraire dans un an ...dans le meilleur des cas il continuera à travailler dans le pire il finira dans la rue (c'est pas de la science fiction c est ce qui s est passé aux us notemment ou la crise à fait explosé le nombre de sans abris ex retraités et ou les septa ou octogeneres enchainent les petits boulots ingrats )

Lire la suite des opinions (94)

Votre réponse
Postez un commentaire