En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Si la plupart des habitants assurent n'avoir pas voté en fonction de l'affaire Merah, certains soulignent que les tueries, ou bien la "récupération" politique qui ont suivi, ont sans doute influé sur l'état d'esprit des électeurs de la Côte-Pavée, ce quartier résidentiel de l'est toulousain où résidait le tueur.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire