En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jour de Colère : "Un appel pour casser du flic", dénonce la police
 

17 000 personnes selon la police, 160 000 selon les organisateurs ont défilé à Paris, dimanche, contre François Hollande, à l'appel du collectif "Jour de colère". En marge de la manifestation, 300 à 400 casseurs venus en découdre avec les forces de l'ordre.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

35 opinions
  • ColibRIC
    ColibRIC     

    De violents incidents gâchent la fête du PSG :
    Affrontements entre ultras et CRS, véhicules et vitrines vandalisés à quelques encablures de la tour Eiffel: des incidents ont gâché lundi les cérémonies au Trocadéro pour le troisième titre du PSG.
    Devant l’ampleur des incidents, le club et son parraineur Nike ont préféré annuler la mini-croisière que devaient faire les joueurs sur la Seine pour saluer leurs supporters et exhiber leur trophée.
    A 21h00, le calme était revenu sur la place du Trocadéro, rouverte à la circulation. Mais en contrebas, des supporters continuaient à faire face aux forces de l’ordre sur le pont menant à la Tour Eiffel, où certains ont même pillé un autobus de touristes, selon des images de télévision.
    Un photographe de l’AFP a également assisté à des incidents sur les Champs-Elysées, où des débordements avaient déjà éclaté lors des premières célébrations des supporters parisiens lors de la nuit précédente. Ils avaient entraîné 21 interpellations, le placement en garde à vue de trois personnes et 16 blessés parmi les forces de l’ordre, selon une source policière.
    Après la remise du trophée, plusieurs centaines de supporters, répartis en différents groupes, y avaient affronté pendant des dizaines de minutes les CRS, leur lançant des barrières de sécurité ou du verre pilé, a constaté un journaliste de l’AFP sur place. Les forces de l’ordre ont répliqué en jetant des grenades assourdissantes.
    Les premiers incidents avaient éclaté vers 18h20, peu après l’heure prévue pour la remise du trophée aux joueurs. Certains ultras avaient d’abord jeté des fumigènes sur les stewards du club, puis des supporters avaient escaladé un échafaudage installé le long du palais de Chaillot, retardant les festivités.
    Les joueurs n’ont pas pris le temps de s’adresser à la foule comme cela était prévu et ne sont finalement restés que cinq minutes sur le podium, encadré par un nombre visiblement insuffisant de stewards du club. La foule a également envahi la tribune réservée à la presse, poussant les journalistes à l’évacuer dans le chaos.
    Les supporters parisiens ont envahi l’avenue des Champs-Élysées cette nuit pour fêter le sacre du PSG.
    Quand à la nuit précédente, vers 3 heures du matin, certains supporters venus sur les Champs-Elysées fêter la victoire ont vandalisé des boutiques comme celles du magazin Vuitton.
    Plusieurs terrasses de bars ont également été retournées.
    Des scooters ont également été renversés.
    France Info raconte sur son site: « Des vitrines de magasins ont été brisées par une poignée de casseurs, sont certains ont réussi à pénétrer à l’intérieur, provoquant la charge des CRS. » 13/05/13

  • ColibRIC
    ColibRIC     

    Souricière de fin de manifestation :
    Une manifestante: "Avec mon mari, nous sommes allés à la manifestation Jour de Colère ; même si elle a avait un caractère grave, elles est restée calme et pacifique. Nous sommes restés sur la place Vauban jusqu’à 18H00 jusqu’au dernier discours. [..] En voulant sortir du quartier [..], nous nous sommes aperçus que le quartier avait été complètement bouclé en 2h de temps.
    Dans chaque rue avoisinante de la place Vauban, les CRS étaient nombreux, sur deux rangées, cachés dans l’ombre et barraient chaque rue. Impossible de sortir. [..] nous avons vu tout d’un coup deux rangées de CRS armés jusqu’aux dent avancer vers nous. Nous avons juste eu le temps de faire demi tour. [..]
    Pendant ce temps là, la foule pacifique qui voulait quitter à pied la place Vauban s’est retrouvée bloquée sur l’avenue de Villars et se sont fait ensuite encerclés par l’arrière par ces fameux CRS. Nous en avons été témoin.
    C’était de la provocation pure à faire peur, à penser qu’en nous faisant peur, nous ne retournerions plus manifester.
    Nous reviendrons ! En attendant, deux de nos grands enfants nous ont confirmés par texto avoir été encerclés, ils sont en garde à vue actuellement. Peut-être aussi nous deux autres grands enfants que nous n’avons pas réussi encore à joindre.[..]
    Quant aux journaux télévisés, c’est l’omerta totale ! le totalitarisme se confirme chaque jour un peu plus. Il va nous falloir résister de plus en plus." 26/01/14

  • lanson33
    lanson33     

    Changez votre pseudo prenez Joel le clown

  • Bub La Loose
    Bub La Loose     

    Quand le chat est à Hénin Beaumont , les souris dansent ...

  • Sofia75
    Sofia75     

    lol le cameroun aux portugais mdr je suis d'accord rien de choquant

  • joel the clone
    joel the clone     

    Un flic a pris un pavé on va en faire tout un plat pendant des jours....et le manifestant breton qui à eue la main arraché.... ha c'est pas grave c'est un manifestant ....

  • joel the clone
    joel the clone     

    cette manif n'est qu'un début et montre bien le ras le bol général et doit inciter le futur successeur d'Hollande de réfléchir à 2 fois avant de faire quoi que ce soit.....

  • joel the clone
    joel the clone     

    Les flics sont la pour casser du manifestants et ils aiment ça alors pourquoi ne pas leur rendre la pareil,les manifestant ont le droit de se défendre si leur vie est en danger et de plus les flics sont robocotisés, armés et ont des vraies balles à porté de la main attendant l'ordre du ministre de les utiliser ....

  • Mysti48
    Mysti48     

    Je ne comprends pas que des personnes soient choquées d'entendre "la France au français". Où est le mal ? c'est tellement évident qu'on ne devrait même pas avoir à le dire, ce qui est triste c'est d'être obligé de le péciser. chaque nationalité prêche pour son pays : la russie aux russes, la chine aux chinois, le sénégal aux sénégalais....l'algérie aux algériens...évidemment, a-t-on déjà entendu ; la chine aux indiens, le cameroun aux portugais, le luxembourg aux anglais...? il y a un dicton (et les dictons sont pleins de bon sens) qui dit "charbonnier est maître chez lui", et bien oui, les français sont maîtres chez eux.

  • Sofia75
    Sofia75     

    LA MANIF N'ETAIT PAS ANTI-SEMITE mais contre ce gouvernement qui veut nous manipuler et nous ment... Ce gouvernement fait du communautarisme et délaisse les autres...POURQUOI ??? Sommes nous des sous hommes ??? Vous ne pourrez jamais les gens de penser...A commencer par votre avocate qui est clairement islamophobe et le démontre dans votre radio... Donc arrêtez de juger les gens... C'est du jamais vu !!! Toutes les nationalité de tous parties politique et religieux Chrétien - Juifs - Musulmans - hâté... Donc STOP AUX MENSONGES DES MEDIAS --- Vous baissez votre froc face à certains , vous ne dénoncez jamais les vraies crapules et vous faites vos malins derrière votre micro...HONTE A VOUS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Lire la suite des opinions (35)

Votre réponse
Postez un commentaire