En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L'université de Jussieu, à Paris. (Photo d'illustration)
 

TEMOIGNAGE - En cette semaine de pré-rentrée universitaire, ils seraient encore 900 élèves toujours sans affectation, selon les chiffres de l’Education nationale. C’est notamment le cas de Johanna, bac avec mention, qui vient de passer un été éprouvant. Et dont le sort est loin d'être réglé.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • taubiroute
    taubiroute     

    Madame Belckacem prefere donner la priorite a la mediocrite des cites et aux immigres qui eux ont des places scolaires d office !!

Votre réponse
Postez un commentaire