En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Laurent joffrin de retour au nouvel observateur
 

PARIS (Reuters) - Les journalistes du Nouvel Observateur ont approuvé mardi la nomination de Laurent Joffrin comme directeur de la rédaction, annonce...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • mafoi
    mafoi     

    La gauche caviar se met en ordre de bataille pour l'élection de 2012. D'ailleurs que fait Demorand sur le service public alors qu'il est notoirement de gauche et patron du torche cul "Libération" Vive l'indépendance du service public !

  • l'hermite
    l'hermite     

    je me permets d'intervenir sur votre blog afin de vous faire part d'un lien que l'on m'a transmis ce matin même.Pourquoi?Simplement parce qu'on parle de vous,les journalistes(cf:Ceux qui parlent et ... ceux qui font semblant/3°ligne).
    Cela dit, je ne stigmatise pas, à titre personnel et je sais faire la part des choses: tous ne sont pas à mettre dans le même panier...
    http://www.dirlo.fr/perso/estafette/estafette27.html

  • dommage
    dommage     

    Enfin un journal qui donne dans l'impartialité !

  • arnaud24
    arnaud24     

    bien que non encarté à gauche, je trouve que Laurent Joffrin a de grandes qualités d'analyse et de réflexion. J'espère qu'il pourra de nouveau en faire la démonstration.

  • bonafide
    bonafide     

    De qui parle - t- on? Laurent, André, Paul...de Joffrin ou de Mouchard... Décidément le nouveau directeur de l'OBS à de multiples personnalités! Une intrigue, un manque de courage que celui d'affirmer ses idées de gauche en journaliste objectif comme il dit! On est frais. 2012 approche ça va y aller du côté des médias (à 82% de gauche)! A méditer pour ceux d'ailleurs.

Votre réponse
Postez un commentaire