En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le t-shirt porté par le petit Jihad
 

La mère a réfuté mercredi toute "provocation": en septembre, son fils Jihad avait porté à l'école un t-shirt avec les inscriptions "Je suis une bombe" et "Jihad, né le 11 septembre". L'affaire a été mise en délibérée au 10 avril.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • HADES59
    HADES59     

    La Démocratie est une vraie faiblesse pour les sympathisants du Salafisme qui se cachent derrière leur statut de Français d'origine magrébine ! Un rappel aux valeurs de la République et quelques milliers d'euros d'amende .....ce n'est que justice. Le plus triste c'est pour le gamin Jihad : mais quel abruti de l'état civil a enregistré le prénom ? Si demain j'appelais mon fils ARYEN ou pire encore NAZI, c'est un droit....mais il y a des limites à ne pas dépasser

  • Tony24
    Tony24     

    ...C'est un scandale, c'est gens la mérite bien plus que ce qu'ils encourent..........................................................................................................................................

  • Derek Zoolander
    Derek Zoolander     

    ps. le mot jihad utilisé à tort et à travers dans les médias veut dire littéralement non pas guerre sainte ou terrorisme mais "lutte", en désignant avant tout la lutte contre son égo et et ses passions

  • Derek Zoolander
    Derek Zoolander     

    Pauvre France toujours sous les séquelles de la propagande umpfn malgré la grave crise. 2 bourricots, une gamine, un t shirt et voilà une polémique qui fait les titres.

Votre réponse
Postez un commentaire