En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Militaires français patrouillant devant la Tour Eiffel, à Paris, le 16 avril 2013.
 

Ce jeune père de famille algérien planifiait avec un haut responsable d'Aqmi des cibles sur le sol français. Son profil correspond à celui du "loup solitaire" visé par un projet de loi antiterroriste présenté ce mercredi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Yamaguchi Gumi
    Yamaguchi Gumi     

    Suppression de l'accord migratoire franco algérien!!!!!!!!!!! C'est un aspirateur à fange.

  • Bilivine
    Bilivine     

    Une "chance" pour La France......................

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    quand je pense qu'il voulait faire "péter" la Tour Eiffel et le Louvre j'en suis malade !...........et bien entendu "cet algérien" bénéficie des "aides sociales" pour lui et sa famille !!

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    Il fallait le laisser retourner en Algérie et prévenir là-bas les responsables ! Pourquoi le garder en France ! Il y en a "marre" de ces dégénérés........

  • deuxc
    deuxc     

    algérien...En France...

  • Toa Thien
    Toa Thien     

    Voilà, peut être "une des causes" de la fameuse "réforme judiciaire" ......comme le recrutement de ces XXXXX! ! ! ! ! est très important dans les prisons, la solution "lumineuse" inventée par les ZZZZZ! ! ! ! qui hélas nous gouvernent , consiste à ne plus les mettre en prison....évident, mon cher Watson! ! ! comme ça , ils pourront être directement recrutés par les imams , dans les mosquées financées par l'arabie saoudite et le quatar....suffisait d'y penser! ! ! ! "allons, c'est un cas extrême"

  • Sienner
    Sienner     

    La seule solution est de déclarer illégale cette "religion" puisqu'elle agit comme une secte et vise attentats, morts et destructions. Encore une fois, la preuve que "modéré" ne signifie rien puisque cela conduit quand même au terrorisme. Ce serait n'importe quelle autre secte ayant provoqué ce genre de comportement, on l'aurait interdite. Il n'y a pas de raison de faire deux poids deux mesures.

Votre réponse
Postez un commentaire