En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des gendarmes et des manifestants dimanche soir, à Gaillac.
 

VIDEO - Les enquêteurs ont effectué leurs premiers relevés techniques à la mi-journée sur le lieu où Rémi a été retrouvé mort.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Roussillon
    Roussillon     

    Bourbon-One......Mairie PS...Conseil Général PS..et région Midi-Pyrénées PS.......

  • valentin63
    valentin63     

    Force reste à la loi ce fut la phrase prononcez avant toute manifestation par un responsable gendarme ou policier, ensuite faut pas venir pleurer ceux qui après cette phrase viennent pour en découdre conaissent pertinnement que la discussion est terminée. Ce que je trouve regrettable c'est que les casseurs de Gaillac par peur d'autres incidents ne seront pas interpellés et pourtant les faits délictuels sont constatés

  • beaudolo
    beaudolo     

    Dans votre article, BFM, on ressent votre empathie pour les manifestants. Avez-vous le sentiment que vous modelez, par vos prises de positions sur les différents événements de notre vie, le jugement des français sur leurs institutions et sur ceux qui sont chargés par le pouvoir de faire respecter les lois. Je pense qu'il est urgent que vous preniez conscience de votre pouvoir d'influencer le comportement de nos citoyens et que dans les nombreuses dérives que vous constatez vous avez une part de responsabilité. Je sais, vous les journalistes, vous recherchez le scoop, c'est ce qu'on vous demande, mais il ne faut pas le faire à n'importe quel prix ne fusse à celui de votre maintien en poste. Aujourd'hui, l'influence des médias, et vous en êtes fiers, à un tel poids dans notre société qu'il faut vous sentir responsables, autant que les gouvernements, de l'avenir de notre société!

  • hm81
    hm81     

    On ne parle pas des 6 agents des forces de l'ordre blessés par les opposants qui lancent des objets en tout genre sur la gendarmerie et les crs. Avant de dire que c'est la faute des crs, il faut voir comment les zadistes saccage gaillac et le site de sivens.

    quentin.fl
    quentin.fl      (réponse à hm81)

    (manifestant) il non pas non plus parlez des 7 blesser de ses deux dernier jours dons 5 hospitaliser ainsi que les 14 autres depuis le début de l'année, et surtout des milliers d’arbres et des milliers d’animaux dons 64 espèces menacer TUER pour la sainte croissance.

    hm81
    hm81      (réponse à quentin.fl)

    Et les violences faites sur les agents du conseil general qui viennent nettoyer les dechets laissé sur place? Un vehicule a été caillasse alors qu'ils venaient en paix faire leur boulot.

    gussaoc
    gussaoc      (réponse à quentin.fl)

    "Force doit rester à la loi"! A ce que je sache les opérations qui enfreignent les lois ne sont pas du aux forces de l'ordre! Elle obéissent aux ordres des pouvoirs publics; Si il y a a déplorer des blessés dans vos rangs la responsabilité vous incombe au nom du libre arbitre. A savoir être responsable et assumer ses actes délictueux ou pas!!!!!!!!!!!! Seul la justice en décidera!! Mais argumenter comme dans une cours de récréation en disant : " c'est pas moi c'est lui qui a commencé!!" est de primes abords peu convaincante dans la notion que vous avez de la responsabilité qui vous incombe!!!!!!!!!

    quentin.fl
    quentin.fl      (réponse à gussaoc)

    sauf que cela est simple, dire que on fait respecter la lois alors que la lois c'est eux qui la crée, la terre appartint a tous le monde, il en va de notre avenir de la protéger, j'ai jamais dit que il avais commencer mais si cela est vrai, par contre je dit que un etat ne devrais jamais allez a l'encontre de sont peuple par la force quand il sagit de défense de l’intérêt général, l'etat avais d'autres solutions que l'affrontement

Votre réponse
Postez un commentaire