En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Jean Tiberi minimise l'intérêt qu'il aurait eu à frauder dans l'affaire des faux électeurs

Mis à jour le
Jean Tiberi suivi de son épouse Xavière
 

Condamné en première instance comme "principal bénéficiaire" et "complice" dans l'affaire des faux électeurs des municipales de 1995 et des législatives de 1997, Jean Tiberi réfute tout intérêt à frauder lors de son procès en appel.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • zorro1544
    zorro1544     

    quelle équipe!!!! il a qu'à faire comme son maître et faire semblant d'être amnésique!!!

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    c'est Saint Tiberi !!!

  • Le maquis de Grandrupt
    Le maquis de Grandrupt     

    ben c'est un peu comme les deux autres! pourquoi chercher à frauder à une élèction?

Votre réponse
Postez un commentaire