En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Giuseppe S., l'ex-gérant de La Réserve,  est soupçonné d'avoir commandité l'enlèvement de la milliardaire.
 

Neuf personnes se trouvent ce vendredi en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur le rapt de Jacqueline Veyrac, la propriétaire du Grand-Hôtel de Cannes, survenu à Nice. L'hypothèse privilégiée porte sur la vengeance d'un ex-employé. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Facebook-10204618722577221
    Facebook-10204618722577221     

    Hum ! il a besoin de 8 personnes pour se venger sur une vieille dame ça tient pas debout , c'est une histoire de fric qui a foiré !

Votre réponse
Postez un commentaire