En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
IVG: 40 ans après la loi Veil, l'opinion des Français a changé
 

En quarante ans, l'opinion française a changé sur la question de l'avortement. 75% des sondés se disent favorables à une interruption volontaire de grossesse sans restriction, contre 48% en 1974, selon un sondage Ifop pour "Sud-Ouest".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • josianne
    josianne     

    Quand une jeune femme pratique plusieurs IVG dans une année , au lieu de prendre un moyen contraceptif ,et cela aux frais des contribuables, on est en droit de se poser des questions !!

  • BJP034
    BJP034     

    Il ne doit pas y en avoir beaucoup d'interdits à l'avortement. Il ne faudrait tout de même pas que l'avortement soit assimilé à un moyen courant de contraception.

  • capitaine conan 3
    capitaine conan 3     

    vous etes vraiment de grands malades!!!!!!!!!!MDR et les rois du copier coller

  • KeiwanHM
    KeiwanHM     

    Madame Veil... Présente lors de la manif pour tous de l'an passé... Elle n'est ni catho, ni extrémiste... Comme quoi, même sur ce sujet, il n'y a pas de bon ou de mauvais camps... les avis et opinions changent en fonction des époques, reprocher aux "anti" de l'être, c'est déjà fausser le débat, le tuer dans l'oeuf... du coup, article inutile pour enfoncer le peuple dans les lieux communs... absence d'esprit critique=soumission candide et naïve...

  • Yin Yang
    Yin Yang     

    Encore heureux !!!

  • VIA IZQUIERDA REGION NORD
    VIA IZQUIERDA REGION NORD     

    Petit rappel pour marine le pen et le fn, un avortement ce n'est pas une histoire douloureuse d'intimité propre, mais une convenance de de la commodité

Votre réponse
Postez un commentaire