En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Assurant ne pas bénéficier du droit de visite pour ses enfants, un père a passé plusieurs heures au sommet d'une grue, à Istres, mercredi.
 

L'homme, âgé d'une trentaine d'années, a passé plusieurs heures au sommet d'une grue de chantier à Istres, mercredi, pour réclamer un droit de visite de ses enfants.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    ENCORE UN C...... de plus ! 3 jours, le pauvre comme............ il a du souffrir

  • kywen
    kywen     

    à raleur toulousain - vous avez raison çà devient trop fréquent !

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    vite, supprimons toutes les grues ....

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Un violeur. L'autre était un mari violent. Wow, quels beaux représentants des droits des pères, vraiment ... On lui a offert un logement et des entretien avec des officiels à lui aussi ?

  • nini2505
    nini2505     

    Je comprends l'hésitation de la justice à lui confier ses enfants

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    "Cet homme, condamné par le passé pour attouchements par ascendant," ça veut tout dire ! Encore un "pauvre type" !

Votre réponse
Postez un commentaire