En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Isère : un professeur à la retraite jugé pour agressions sexuelles
 

Un professeur à la retraite se retrouve devant le tribunal. Il est soupçonné d’agressions sexuelles sur une de ses anciennes élèves de 14 ans. La jeune fille ne parle plus à sa mère qui a porté plainte contre le retraité.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • BJP34
    BJP34     

    N'est il pas question de mettre l'éducation sexuelle aux programmes scolaires ????

  • zazy
    zazy     

    Elle était consentante, il n'y a donc pas eu "agression sexuelle", détournement de mineure c'est tout.

  • smartiz
    smartiz     

    a du aimé! a 14 ans, c'est l'age des premiers feux de culottes! et si elle parle plus a sa mère, c'est qu'elle etait consentante, donc pas de viol! c'est pourtant simple

  • Thermic
    Thermic     

    Cela s'appelle du détournement de mineur! Ce qui est bien moins grave qu'une agression sexuelle qui laisse des traces psychologiques sur la personne forcée!

  • devinetartuffe
    devinetartuffe     

    Il savait les risques encourus, detournement de mineurs, et encore il a de la chance, immaginons que peinée de cette relation elle aurait porte plante pour viole c'en etait fini pour lui 20ans!

  • michou74
    michou74     

    une agression sexuelle si les deux sont consentants

  • Reynberg
    Reynberg     

    Ben voyons. Les avis de ces foutus experts, on a pu voir ce que ça vaut, par le passé : ça sait tout mieux que tout le monde, et ça se croit à l'abri d'une erreur. Et si la gosse est pleinement consciente de ce qu'elle fait? Cela dit, la loi est la loi. Si c'est réellement sérieux, plus fort que la loi, etc, etc, etc, ils seront tranquilles dans quatre ans, lorsqu'il aura purgé sa peine.

Votre réponse
Postez un commentaire