En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Bottes de paille, biens précieux
 

par Marion Douet PARIS (Reuters) - "Vends 30 tonnes de paille, à venir chercher sur place, prix à négocier": sécheresse et manque de fourrage...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • padoue
    padoue     

    Pendant la revolution française,maximillien de Robespierre avait fixe le prix du pain afin que celui-ci soit accessible à tous les parisiens,reaction des boulangers plus de fabrication,penurie de pain (element essentiel à cette epoque)puis famine!!!

  • orphee13
    orphee13     

    L'armée a des camions, du carburant, des bras alors il faut les mettre au transport de foin paille et autres pour aider ceux qui on des difficultés. Pendant ce temps là ils ne mourront pas en Afghanistan

  • CECIRE
    CECIRE     

    Quelle sympathique classe socio professionnelle, égoîste,geignarde, assistèe, pollueuse, tueuse, ignorant totalement la solidarité. Il faut avoir vécu à la campagne pour connaître toutes les petitesses dont peuvent faire preuve ces gens là pour un bout de terre, une botte de paille etc etc. Lisez PAGNOL, je vous assure que rien n'a changé

  • nanardunor
    nanardunor     

    sympa la solidarité … j'espère que les con-tribables que nous sommes ne devront pas encore payer pour ça

Votre réponse
Postez un commentaire