En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Dans un supermarché français (photo d'illustration)
 

Une mariée traditionnelle sud-coréenne sur l'emballage de nems, spécialité vietnamienne, présentés comme une "saveur de Chine". Intermarché est accusé de surfer sur des clichés.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • raletrol42
    raletrol42     

    Elle a pensé a attaquer Tipiak pour utilisation de bigoudaines??
    Les marques de charcuteries ibériques avec un toréro dessus?
    On invoque le racisme pour tout et rien, à force,on perd sa crédibilité!
    Elle voulait quoi pour "montrer "qu'il s'agit d'un plat asiatique..un pingouin??Une loutre en jupe? une carotte avec des lunettes.. non mais sérieusement, vous décrédibilisez les vrais combats contre le racisme. Ici c'est juste votre susceptibilité mal placée, pour pinailler.

  • Demokos
    Demokos     

    Et je suppose que la majorité du milliard de chinois sait parfaitement différencier un italien d'un espagnol et un français d'un belge, et les placer tous sur une carte. Ben voyons.
    Tous les kékés de cité utilisent "noich" comme synonyme d'asiatique, personne ou objet. Et même chez beaucoup de gens (qu'on espère) moins incultes, "aller manger chinois" désigne n'importe quel restaurant asiatique. Et si la plupart distinguent aisément japonais/chinois/thai car la cuisine est très différente, nombreux sont ceux pour qui les nems sont chinois. Conséquence effectivement d'un marketing simplificateur et d'une confusion souvent entretenue par les restaurateurs eux-mêmes. Probablement s'imaginent-ils que "chinois" est plus vendeur que "vietnamien", ce qui est curieux compte tenu des liens entre la France et l'ancienne Indochine.
    Quant à voir du racisme là où il n'y a qu'inculture et approximation, c'est la maladie du siècle.

  • philou59
    philou59     

    La plupart des restaurants japonnais de Valenciennes sont tenus par des chinois! La plupart des restaurants chinois servent du thaï, du Viêt, ... C'est comme si une pizzeria servait de la choucroute ou qu'un restaurant de couscous vendait de la paella. Qui est à l'origine de la confusion? Mais là ce n'est pas du racisme, c'est le monde des affaires!

  • leptitberrichon
    leptitberrichon     

    est ce que dartagnant se mettrai a nous faire des chinoiserie?????
    humour noir je sais mais elle est bonne hein elle est bonne!!!

Votre réponse
Postez un commentaire