En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un camion des Sapeurs-pompiers de Paris en intervention.
 

Trois jeunes femmes âgées de 16 à 20 ans ont appelé plus de 1 000 fois les pompiers de Paris entre février 2011 et septembre 2012. Des appels pour insulter les pompiers ou leur signaler de fausses alertes. Elles seront prochainement présentées à un juge.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

19 opinions
  • celiab
    celiab     

    je

  • Reynberg
    Reynberg     

    Pas con, tiens. Les TIG sont plus appropriés que des jours de taule qu'elles ne feront jamais et une amende qu'elles ne paieront pas. je plussoie.

  • PRUNIER
    PRUNIER     

    ELLES VONT AVOIR DROIT A UN SEJOUR DANS UN BEL ETABLISSEMENT AVEC PISCINE JEUX ETC.. NOURRIES BLANCHIES. LES PAUVRES ,
    IL FAUT NOUS MONTRER LES PHOTOS DE CES FOLLES

  • fififirififi
    fififirififi     

    Quelles excuses vont leur trouver les juges ? Je suis curieux ! Par contre, le pauvre type qui se fait flasher par un radar planqué dans un endroit non dangereux n'aura qu'à la fermer et payer.

  • BeretVertDesBacsàSable
    BeretVertDesBacsàSable     

    Arette d'affirmer nimporte quoi, je ne suis absolument pas fan de tous ceux que tu as cité, mais ils n'ont jamais fait cela... Certains ont appellé la police, et ce n'était qu'une fois ou deux, et dans un petit commissariat, et pas dans une caserne de pompiers où sont envoyer tous les appels d'urgence qui concernent des bléssés

  • Graff
    Graff     

    ""Jusqu’à 2 ans de prison et 30 000 euros d’amende""... Des barres de rire... Elles n'auront au final qu'une petite peine avec sursis accompagné d'un sermon du juge, c'est sur qu'avec ça, cela sera très dissuasif... Le jour où l'on acceptera d'afficher leur tete à l'entrée des hypers, collèges, lycées ou de la mairie de leur commune, là cela donnerait plus+ à réfléchir, mais bon, il parait que ce n'est pas "humain" de faire cela, en revanche, risquer la vie de personnes qui, elles, attendent vraiment des secours en appelant les pompiers semble tout à fait "normal" dans notre société...

  • grave
    grave     

    certains jeunes sont à coté de la plaque on le constate aux actualités ils sont un véritable problème entre le danger,le réel et s'identifient à leur jeux vidéo, ou film c'est alarmant cette jeunesse est pleine d'incompréhension et pourtant pourvut d'une très grande liberté

  • beretvert
    beretvert     

    la meme connerie sur une radio avec Cauet ou Ruquier ou Lafesse ou Groland aurait fait rire tous les bobos .C'est froid mais realiste.Faut se poser les bonnes questions et avoir les bonnes reponses , pas tres compliquees : remettre de l'ordre dans la maison.

  • ghysly44
    ghysly44     

    C'est lamentable ! Mais que font les parents ?? On ne respecte plus rien ni la police ni les pompiers et c'est toujours ce genre de personnages qu'on voit a la TELE se plaindre ou au micro de JJB pour raconter leur enfer dans leurs banlieues !!!!

  • marseillais 1304
    marseillais 1304     

    mais il ne va rien leur arriver du tout au contraire on va etre aux petits soins pour elles

Lire la suite des opinions (19)

Votre réponse
Postez un commentaire