En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les hommes qui ont connu la paternité, biologique ou adoptive, sont de moins en moins nombreux en France (photo d'illustration).
 

L'infécondité s'est fortement accrue chez les hommes, alors qu'elle n'a que peu augmenté chez les femmes. Ainsi, un homme sur cinq né entre 1961 et 1965 n'a pas d'enfant. C'est le cas d'une femme sur sept.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Ansaldo
    Ansaldo     

    Vous verrez les chiffres après que les OGM seront autorisés.... Outre les cancers l'être humain ne pourra plus se reproduire !

  • MIOS33380
    MIOS33380     

    Pas étonnant il y a de plus en plus de gays et ils ne se reproduisent pas, par contre les lesbiennes elles, peuvent procréer !....

  • pasquedubien
    pasquedubien     

    de mon , c 'était pire : peu d' homme avait un enfant !!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire