En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Une touriste canadienne de 34 ans accuse quatre hommes de la BRI, l'ancienne brigade "antigang", de l'avoir violée dans leurs bureaux dans la nuit de mardi à mercredi.
 

L'un d'eux a reconnu avoir eu un rapport sexuel consenti avec la Canadienne. Ils devraient être mis en examen pour viol en réunion et modification d'un lieu de crime.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

33 opinions
  • quidambof
    quidambof     

    là comme ailleurs il y a des salauds

  • quidambof
    quidambof     

    comme par hasard !!

  • quidambof
    quidambof     

    parce qu'en France elle était sans doute seule et quand vous avez subi ce genre de traumatisme vous ne devez aspirer qu'à une seule chose vous retrouver chez vous auprès de vos proches. Ces types doivent être virés de la police

  • quidambof
    quidambof     

    et les hommes qui se saoûlent avec des inconnues ils se font violer ??? ils n'ont pas non plus à trainer dans les bars merci pour leurs épouses et compagnes

  • quidambof
    quidambof     

    tu parles si elle était consentante ??? pourquoi avoir dans ce cas fait le ménage et avoir dit dans un premier temps qu'il ne c'était rien passé ??? toujours le même discours même si cette femme avait bu elle n' a surement pas demandé à être violée

  • arthurH
    arthurH     

    inadmissible ! Et sa se passe dans le mythique 36 Quai des Orfèvres !!!!!!!!!! Que la punition soit à la hauteur des actes/

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    @CogitoErgoSum, ...........NON ! au CANADA on dit "Maudits français " !!

  • wladyslawas
    wladyslawas     

    Non pas quatre inconnus, Mais quatre policiers.

  • orion
    orion     

    Si il y a eu viol, c'est inexcusable...Mais quand même...Voilà une femme seule, en visite dans un pays étranger et qui suit 4 hommes inconnus en pleine nuit....

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Les policiers ont eu 100% tord de la faire rentrer dans les bureaux soit, mais elle aussi doit assumer partiellement ses actions, comme le fait de traîner la nuit a se soûler dans les bars avec des inconnus....

Lire la suite des opinions (33)

Votre réponse
Postez un commentaire