En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le parking du centre hospitalier de Luynes, près de Tours, où un homme atteint d'un cancer s'est suicidé.
 

Un homme s'est tiré une balle dans la tête devant l'hôpital de Luynes, en Indre-et-Loire, après avoir appris qu'il souffrait d'un cancer. Il a expliqué son geste dans une lettre.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    "La lettre n'expliquait cependant pas pourquoi il avait choisi de mettre fin à ses jours devant l'hôpital."
    Exhibitionnisme malsain devenu la norme avec la conception de la société selon facebook et la tv réalité.

  • clamecy09
    clamecy09     

    Moi j'ai été traitée pendant 13 mois pour un cancer. Et bien si je rechute je ne ferais rien. La vie ne mérite pas tous les sacrifices, toutes les douleurs insupportables du traitement pour arriver de toute façon à une fin inéluctable. Ma famille, qui m'a beaucoup soutenue comprend ma décision future. Je préfère partir en toute connaissance de cause

  • vacheàlait
    vacheàlait     

    Un cancer se soigne s'il est pris à tant ! hors, aujourd'hui, les médecins se font taper sur les doigts par la Caisse... c'est ainsi qu'une douleur ici ou la ne sera pas forcement prise au sérieux et on tentera dans un premier temps de la calmer à coup d'antalgiques ! --- J'ai ainsi perdu une ami âgée de 33 ans, elle se plaignait d'un mal de dos depuis 1 ans 1/2... même aux urgences, ils voulaient là mettre dehors, malgré sa douleur insupportable... pour diagnostiquer son cancer 15 jrs + tard !

  • trueblabla
    trueblabla     

    Il ne devait pas être bien entouré pour réagir de la sorte. C'est terrible la solitude.

  • scheise
    scheise     

    Y a que ceux qui en sont victimes et leurs tout proches qui peuvent en parler les autres ne peuvent pas comprendre

  • wolfgang
    wolfgang     

    Je suis décidé à faire la même chose si on m'annonçait que j'ai un cancer
    Le traitement est horrible et on continue à vivre (si on peut appeler ça une vie) avec une épée de Damoclès

    rebroussepoils
    rebroussepoils      (réponse à wolfgang)

    Vous feriez une bêtise , la chimiothérapie n'est pas une partie de plaisir d'accord, mais aujourd'hui les résultats
    sont bon en matière de rémission voir même de guérison, c'est une maladie qu'il faut appréhender avec lucidité
    mais en aucun cas avec désespérance

    vestale
    vestale      (réponse à wolfgang)

    Ne dites pas ça, d'abord on ne peut pas savoir notre réaction à l'avance et puis de nombreuses personnes s'en sortent très bien, tout dépend du cancer et de son évolution!

    galinette 66
    galinette 66      (réponse à vestale)

    Chacun réagit de manière différente: certains se battent, d'autres baissent les bras...

Votre réponse
Postez un commentaire