En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le verdict doit être rendu vendredi par la cour d'assises de Melun.
 

Au deuxième jour du procès des parents d'Inaya, accusés de violence contre leur petite fille ayant entraîner sa mort, la mère de l'enfant est revenu sur le déroulé des dernières heures de violence qu'a connu sa fille.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • quidambofe
    quidambofe     

    si vous n'êtes pas quelqu"un de méchant vous n'êtes pas une mère, vous auriez mieux fait de bous abstenir de l'avoir cette enfants et peut être aussi les autres EN TOLE !!!!!

  • bibilagranchise
    bibilagranchise     

    Quand on ne supporte pas son ou ses enfants on n'en fait pas. C'est facile d'accuser le père qui n'est innocent non plus, mais la mère l'a laissé faire sans broncher. Facile aussi de dire qu'on est sous l'emprise de son conjoint quand on ne veut pas reconnaître ses torts.
    Quelle honte pour les bourreaux de la petite Inaya.

    quidambofe
    quidambofe      (réponse à bibilagranchise)

    le père est une saloperie au même titre que la mère !! deux déchets de la société

Votre réponse
Postez un commentaire