En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les impôts prendront en compte la nouvelle mesure sur les mutuelles obligatoires.
 

Le revenu net imposable des salariés qui bénéficient d'une mutuelle d'entreprise obligatoire ne prendrait pas en compte une nouvelle mesure décidée par l'Etat. Explications.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • FranckB
    FranckB     

    Je ne paye pas d'impôts, je n'en payerais pas suite à cette réforme. En revanche, j'ai deux enfants étudiants boursiers, et là les conséquences c'est 700 euros de moins par an, par enfants, et je ne connais pas encore les conséquences sur les autres aides qui dépendent du revenu fiscal de référence. Ce que j'aurais gagné d'un coté, m'en fera perdre plus d'un autre ? Je suis tout simplement écoeuré, et je ne peux rien faire contre ça. Je croyais avoir à faire à un gouvernement social, qui préfère s'occuper favorablement de minorités, dans lesquelles une minorité est vraiment intéressée. Jusqu'à quand cela va-t-il durer ? Et cela s'arrêtera-t-il un jour ?

  • Corbieres16
    Corbieres16     

    CAT69, les fonctionnaires ne peuvent être concernés, puisque l'employeur (Etat, Collectivités régionales...) ne contracte pas avec une mutuelles ou une assurance, pour leur fonctionnaires et donc ne cotisent pas de part, au titre d'employeur). En général, les fonctionnaires adhèrent (facultativement et selon leur propre choix) aux mutuelles qu'ils ont eux-mêmes crées collectivement (et sans aide de l'Etat) ou bien à une assurance privée.

  • CAT69
    CAT69     

    Mais comment mobiliser les salariés de la France entière pour manifester contre cette dernière ignominie !!! Il faut que nous réagissions. Imposer les mutuelles est honteux. Etre travailleur en France est une punition. Et comment se fait il que les fonctionnaires ne sont ils pas concernés ??? C'est vraiment scandaleux de toujours taxés les mêmes!! On travaille que pour payer leurs taxes pendant que certains sans travailler ont droit à la CMU. Ils ont droit aux soins aux aides etc... Et nous on courbe le dos et on paye. IL FAUT DESCENDRE DANS LA RUE !! Pendant ce temps l'autre bouffon fait le fanfaron aux conférences de presse et va ensuite chez ah oui au fait laquelle ???

  • For Ever
    For Ever     

    Je n'ai JAMAIS dit que j'étais un socialiste, au contraire j'avais dit que étant jeune, à ma majorité j'étais apolitique et je votais à gauche Uniquement parce que la communauté musulmane appelait à voter à gauche. Mais quand j'ai pris mes propres décisions, que j'ai appris ce qu'était vraiment les partis j'ai alors décidé d'être de droite à 200%.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Tant mieux, ils paieront moins d'impôts et c'est même pas de leur faute ;)

  • flav01r
    flav01r     

    Bonjour,
    Je travaille dans le domaine de la paie donc des bulletins de salaire.
    Nous sommes actuellement en train de préparer toutes les déclarations qui sont envoyées aux organismes urssaf, prévoyance, retraite et impots (N4DS)....
    Suite aux textes du 30/12/2013, Il y a une dernière modification qui est demandée en plus de celle du net imposable, elle concerne la base brute fiscale.
    Les augmentations de ces 2 bases sont importantes. Cette ligne, qui est également indiquée sur les feuilles d'impots, est communiquée pour diminuer les quotients familiaux.
    Attention, car les répercussions vont être importantes, Personne n'en parle encore, mais vous le saurez en 2014 quand vous recevrez vos feuilles d'impots finales.
    Quant aux bulletins de décembre 2013, ces bulletins n'ont pas pu être calculés correctement car les textes ont été imprimés le 30/12/2013, et tant que les textes ne sont pas imprimés, il n'est pas possible d'appliquer une disposition sur un bulletin, cela n'est pas autorisé. Nous étions coincés.
    En décembre, les employeurs en raison des fêtes de fin de d'année, établissent les bulletins avec un peu d'avance. Les "Net à payer" étaient donc déjà versés quand les textes sont parus au journal officiel.
    Signé: Une gestionnaire de paie

  • Ansaldo
    Ansaldo     

    La part de mutuelle payée par l'employeur intégrée au revenu imposable du salarié est une insulte, une ignominie et un non sens imposé une fois de plus à ceux qui travaillent et cotisent pour tous ces fainéants .... Ça suffit nous ne sommes pas nés pour cotiser ! Lorsque je voie ces gauchos qui touchent l'APL et toutes sortes d'aides et en plus partent en vacance à la neige alors que moi même je ne le peux pas car droit à rien sauf à payer ça me fou la rage !

  • Corbieres16
    Corbieres16     

    C'est une ignominie ! Mais jusqu'où ira ce gouvernement pour pressuriser les salariés. C'est un fâcheux précédent, car en incluant cette part patronale de la complémentaire santé dans l'assiette de l'impôt du salarié, ce sera bientôt, la même chose pour la part employeur des cotisations de la Sécurité Sociale, il ne faut se faire aucune illusion. Mais au fait, j'espère, en toute logique, que cette part désormais incluse dans l'assiette de l'impôt sur le revenue, sera donc logiquement prise en compte dans le montant des revenus pour le calcul de la retraite.

  • chris45000
    chris45000     

    Le pire, c'est que personne n'est là pour nus défendre. L'opposition devrait être vent-debout et se manifester et faire manifester les français. Une bonne et énorme manifestation pourrait faire bouger les lignes. Malheureusement plus personne pour fédérer l'opposition, donc nous devrons payer en courbant le dos comme de bons moutons que l'on tond en permanence! Pauvre France!

  • chris45000
    chris45000     

    Ils nous prennent par surprise et si on se trompe, bing on aura une amende!
    Je ne sait pas faire ce calcul alors on pourrait simplement reporter le cumul imposable de la paie de décembre et à eux de calculer pour les millions de contribuable. Si ils doivent corriger ou examiner des millions de déclaration ça prendra du temps et ils verront ce que c'est de tire dans le dos des français!

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire