En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Impôt sur le revenu : 200 000 foyers de plus vont payer
 

100 000 à 200 000 foyers jusqu'ici dispensés d'impôt sur le revenu devront, en septembre, envoyer un chèque au fisc. Et « un grand nombre de contribuables vont voir leur impôt augmenter », prévient le syndicat national unifié des impôts (SNUI). C'est la conséquence de la non-prise en compte de l'inflation dans le calcul de l'impôt.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

224 opinions
  • Tractopelle
    Tractopelle     

    C'est la DETTE, pas le déficit, qui s'approche des 2000 milliards (en fait 1700 milliards pour le moment).

    En fait ton erreur illustre bien les faibles connaissances économiques des français, et la manière dont politiciens et technocrates en profitent.

    Implicitement, nos politiciens de gauche comme de droite partisans de l'austerité voudraient nous faire croire qu'ils ont des solutions pour réduire la dette, mais de fait ils ne parlent tous que de réduire les déficits (soit le rythme d'augmentation de la dette).

    En prenant le problème par ce bout là, on n'est pas près de réduire notre dette d'un seul centime.

    Alors prenons le par l'autre sens. Quel est l'une des principales causes de notre déficit ? La dette, et ses intérêts... S'attaquer donc prioritairement à la dette plutôt qu'au déficit permettrait donc de résoudre aussi nos problèmes de déficit.

    Comment faire ? L'austerité et les plans d'ajustements structurels du FMI, ça ne marche pas. On le sait depuis des décennies.
    Seules solutions alors : le défaut partiel ou total, et surtout le retour à la souveraineté monétaire pour ne plus être soumis à des intérêts odieux et au chantage des marchés financiers.

  • fofolle
    fofolle     

    a notre président bien aimé qui fait régresser notre pays de 43 ans. C'est cela aller de l'avant.

  • garrazibat
    garrazibat     

    Médias ne devenez pas complices des coups bas et sournois du gouvernement!! Expliquez-nous le mode de calcul décidé discrétement pour les salaires de 2011-12. Salariers au SMIC, veuves, veufs, célibataires et toutes personnes vivants seules des mauvaises surprises nous attendent..alors pour la France d'en bas Monsieur Boudin S.V.P expliquez-nous ce calcul !!! avant les élections, que nous soyons tous avertis....Merci.

  • Babymilo
    Babymilo     

    J'ai même copié votre texte pour le montrer à ma petite fille qui a tout ce que vous décrivez, j'ai été comme vous étant jeune, de la viande une fois par semaine, le soir de la soupe avec plein de pain dedans pour caler l'estomac, des galoches aux pieds, une orange à Noël. Par contre je ne voterai pas Marine car cela ne servira à rien mais plutôt Bayrou qui parmi tous les candidats parle plus vrai que les autres. Face à la dette, c'est le seul qui l'a dénoncé et qui veut s'y attaquer réellement.

  • Babymilo
    Babymilo     

    Il faut rendre à César ce qui appartient à César. Tout le monde tombe sur Sarkozy pour les impôts locaux, les impôts fonciers mais tous ces impôts sont augmentés par les politiques de gauche qui sont au pouvoir des régions. Ces gens là vivent grassement sur le dos de la population, ils augmentent les effectifs en plaçant leurs enfants, leurs amis dans des postes un peu bidon et hop le tour est joué, payez le peuple. Demandez des comptes aussi à ces politiques là. Et si plus de français paient l'impôt sur le revenu, c'est tant mieux : je paie des impôts et trouve anormal que 50 % des français ne paient rien, même 10 euros pour les smicards ce serait bien surtout qu'ils reçoivent des aides de toutes parts comparativement aux français moyens qui ne reçoivent rien.

  • boff
    boff     

    Nous avons pu lire, que c'était les petits qui allaient payer le plus, soit environ 18 %.

    Les obéses de finances eux sont, bien et de baucoup en dessous.

    Encore le petit citron, contre la grosse orange.
    Les petit pourrons manger une partie de l'orange, mais la peau!

  • dissert
    dissert     

    exact et surtout pas notre nabot

  • antidémago
    antidémago     

    L'argentine s'en sort pas si bien que ça et si ce n'est pas catastrophique, c'est grâce à sa rente minière.

    A ma connaissance il n'y a pas de mines de cuivre, zinc, bauxite, etc en grèce.

    En France non plus d'ailleurs, pour les autres qui prônent le modèle argentin de non remboursement de la dette.

  • antidémago
    antidémago     

    14 milliards? D'où vous sortez ça? 600 millions de bouclier fiscal.

    En plus les riches ne reçoivent pas de cadeaux, ceux qui sont encore en France (ni Noah ni Debouze) en font tous les ans en payant les impôts les plus élevés d'Europe.

    Un jour à force de mordre la main qui vous nourrit, ça pourrait mal tourner...

  • antidémago
    antidémago     

    C'est grâce (à cause de) l'umps que vous êtes aidé comme vous l'êtes par ceux qui eux, payent. En plus vous la ramenez?

Lire la suite des opinions (224)

Votre réponse
Postez un commentaire