En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Immobilier : vers une baisse des prix en 2012
 

Les prix de vente des logements anciens, qui ont battu un nouveau record à Paris fin 2011, devraient baisser de 5 à 10% cette année en France mais rester élevés en raison de la pénurie d'habitations.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

46 opinions
  • TRIPPLE X
    TRIPPLE X     

    Les deux grands candidats ont compris que nos chères citoyennes ne pourront avoir en grand parti accès à la propriété. « Alors plus de promesse, sur une France de propriétaire »
    Exemple : J’ai vu dans une même commune deux appartements de type F3 de 59cm2 pour 260 000 Euros en neuf et sans luxe, à 100 mètres plus loin un appartement de 70cm2 année de construction 1985 à 160 000 euros.
    Alors t promoteurs pas chers laisse-moi en rire !!! À chaque fois qu’une aide est apportée au primo-accédant, « les prix grimpe » alors l’état a enfin compris pour que les prix baissent il fallait réguler les aides d’état, qui finance bien sûr avec l’argent contribuable.
    Les 25% de logements sociaux aux communes, ça s'appelle de la mixité sociale en plus du logement.
    Ta beau construis les plus beaux logements même luxueux, si celle-ci sont dans des zones enclavé, en refera un retour en arrière.

  • TRIPPLE X
    TRIPPLE X     

    je te site " Il y a d'autres moyens de créer ces logements: aider les promoteurs privés en créant des primes à la construction pour logements sans luxe mais confortables pour tous les primo-accédants à la propriété et les investisseurs qui s'engagent à louer à loyer contrôlé." c exactement ce qu'on n'a fait jusqu'ici et rien n'a changé !!!!!!

  • johngotti
    johngotti     

    tu n'es qu'une pleureuse. déjà t'es propriétaire de 2 biens !!! petit nanti, tes problèmes sont des problèmes de riches.

  • Vacheàlait75
    Vacheàlait75     

    Une baisse des prix et bien sur une hausse des intérêts d'emprunt derrière!
    C'est toujours la même chanson, il faut mettre des règles ou des limites à tout ça.

  • gg2710
    gg2710     

    la richesse des nations dépend de deux éléments,
    D'une part, l’incitation des uns à créer
    et, celle des autres à être stimulés dans leur travail,
    à commencer par une fiscalité non spoliatrice.
    Serge Schweitzer.

    Cela me paraît clair.
    Les uns sont des créateurs, entreprenants, courageux...ils osent!
    "Rien ne pourra leur enlever cet esprit de création"
    Les autres sont des travailleurs qu'il faut respecter; ils ont besoin des premiers pour s'épanouir.
    Les uns ne vont pas sans les autres.

    Quand on a compris ça, on laisse l'initiative s'éclore et se développer, on la stimule.

    Et surtout on ne joue pas à l'apprenti sorcier à vouloir tout étatiser.
    On voit le résultat des Etats qui ont cédé à la tentation, et il y en a; beaucoup en sont revenus.

    La tentation est grande chez nous.
    Un exemple: imposer la création de 25% de logements sociaux aux communes, quelle erreur!
    La plupart n'ont pas obtempéré;elles paient des amendes.
    Il y a d'autres moyens de créer ces logements: aider les promoteurs privés en créant des primes à la construction
    pour logements sans luxe mais confortables pour tous les primo-accédants à la propriété et les investisseurs qui s'engagent à louer à loyer contrôlé.
    Cela coûterait bien moins cher que les HLM, dont les organismes sont des usines à gaz, encore des "Nomenklatura".
    De Gaulle l'a fait dans les années 60 (la notion de loyer contrôlé n'était pas en vigueur), ça a marché et ça a permis la construction de milliers de logements en un temps record.
    la concurrence s'est développée en la matière et les prix augmentaient faiblement jusqu'à la guerre du pétrole:
    En 1965, j'ai fait baisser mon loyer d'environ 20%, et vous pouvez me croire, l'ensemble des loyers ont baissé à cette époque.

    Ne tirons pas sur le pianiste, c'est lui qui nous régale, laissons-le s'exprimer!

  • Rollon 14
    Rollon 14     

    J'ai le droit d'estimer avoir passé l'âge de vivre dans un studio ou un 2-pièces sous les toits. Je comptais profiter du fruit de mon travail dans le deuxième appartement, revendre les deux et me recentrer sur un seul lieu, dans un appartement plus spacieux. Là, l'opération n'est plus du tout intéressante : si je fais une plus-value de 40000 euros sur mon 2-pièces (que je pense avoir méritée vu le temps que je passe, sur mes loisirs, à le refaire entièrement) mais que cette plus-value est absorbée par la nouvelle taxe sur le studio, je me serai embêté pour rien. Je te signale qu'on paie déjà des droits de mutation importants (les fameux "frais de notaire", qui vont à 90% dans les caisses de l'État), et que, certes, je réalise une belle plus-value sur le studio, mais si je rachète un autre bien, c'est au prix du marché, pas au prix de 1997… Ce qui me gave, c'est que je n'aurais jamais acheté le 2-pièces si j'avais su que la loi changerait. On ne modifie pas les règles du jeu en cours de route, c'est déloyal ! C'est surtout cela que je reproche à Sarkozy/

  • TRIPPLE X
    TRIPPLE X     

    Alors rectification, c plus offre qui manque mais bien la demande ! Avec des refus de crédit des banques qui demande plus de garanti pour moi d'emprunt.
    Ton appart a pris 4 fois de sa valeur et tu te sens quand même perdant ? Effectivement cela reste DISCUTABLE ! C la loi du marché de spéculation (en 2007, le CAC été a 6 000 points et en 2012 il est à 3000 points).

  • TRIPPLE X
    TRIPPLE X     

    Pour Sarkozy c clair, pas de subvention pour l'immobilier à par le COS ! Pour Hollande c pas prévu de revenir là-dessus mais plus compliqué lui, voir un peu flou à cause de la réécriture du sénat de gauche, du texte de l’UMP supprimant c aide qui maintenait la bulle immobilière jusqu’à son implosion et qui à coute chère aux contribuables sans avoir apporté la moindre avantage à par augmenté les prix, mais remis dans son texte original et voté. Nous sommes le seul pays au monde qui ne baisse pas c prix en cas de crise. Pour répondre à certain, l’Italie n’ai pas une référence avec une dette abyssal. Contrairement à Allemagne qui n’a pas subventionné l’immobilier, on peut encore acheter à Berlin. Alors qu’à Paris c mort pour la petite classe moyenne.

  • Rollon 14
    Rollon 14     

    Ça m'étonnerait que ça baisse beaucoup ! Avec la loi qui, à partir du présent de mois de février, taxe de façon monstrueuse les plus-values sur les résidences secondaires, il va y avoir beaucoup moins d'offre (les gens qui devaient vendre l'ont déjà fait, maintenant c'est fini !). Je me suis posé la question pour mon studio parisien : je devais être libre de taxes en septembre prochain, maintenant, j'en prends pour 15 ans de plus. Comme les prix ont été multipliés par 4 depuis que je l'ai acheté (1997), je devrais payer 40000 euros de taxe si je le revends. Pourtant, c'est une « résidence secondaire » uniquement parce que je venais d'acheter un 2-pièces dans la ville où je travaille. Et comme j'ai dû tout emprunter, je ne suis propriétaire que sur le papier. Autant dire que je suis vert de rage et que je ne voterai certainement pas pour Sarkozy. Je n'ai rien d'un "riche", je fais tous les travaux moi-même dans mon nouveau logement – plomberie, isolation, création d'une cuisine et d'une SDB – car je n'ai pas les moyens de faire appel à un entrepreneur. J’ai juste été piégé par le changement de législation en cours de route, qui m’ôte la liberté de revendre mon studio sans me faire matraquer. Je pense que beaucoup de gens vont garder leur résidence secondaire, et la demande restera mécaniquement supérieure à l’offre.

  • TRIPPLE X
    TRIPPLE X     

    Le boulevard Haussmann Paris 09, reste prestigieux et luxueux c qui regroupe plusieurs sièges social comme AXA, BNP PARIBAS, CREDIT LYONNAIS LCL, OPERA GARNIER, LES MAGASINS LAFAYETTE, PRINTEMPS, PARFUMERIE DE LUXE, POLE FINANCIER, LE CONSERVATOIRE, LE POLE DES THEATRES PARISIEN, LES FOLIES PIGALLES. Bd des capucines Mais paris restera une exception dû au investisseurs étrangers. C comme parlé de Ferrari alors que nous roulons pour la plupart en voiture ordinaire, comme Renault, Peugeot, VW, Opel.

Lire la suite des opinions (46)

Votre réponse
Postez un commentaire