En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les dégradations ont eu lieu dans la nuit du 22 au 23 février
 

Six hommes ont été interpellés et déférés devant la justice. Ils auraient dégradé et dépouillé 150 voitures en une seule nuit dans plusieurs parkings parisiens au mois de février.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

38 opinions
  • mininab
    mininab     

    bien entendu on envoie leur propre bagnoles, scooters, bécanes et celles des parents défaillant au compacteur le plus proche et on aura du mal à faire 150 mais au moins ce sera pas du virtuel!

  • ceed
    ceed     

    observateur de mon cul tu tourne en rond

  • smartiz
    smartiz     

    les bobos parisiens gauche caviar, on leurs brulent, leurs mini, leurs 4x4, leurs bmw, leurs mercedes et audi! les racailles entrent dans PARIS!..... mon dieu! ...TOUT CE PERD!

  • Madame Soleil
    Madame Soleil     

    Y a pas à dire, la diversité, ça a du bon! Merci les gauchistes!

  • Madame Soleil
    Madame Soleil     

    Y a pas à dire, la diversité , ça a du bon!

  • la fourmi
    la fourmi     

    mon Aston Martin !

  • MOIPRESIDENT
    MOIPRESIDENT     

    Mon message a été censuré : 4° édition.
    Je disais seulement ma satisfaction de voir les bobos du 7° apprécier l'efficacité des "Chances pour la France". Et que mon rêve serait peut-être réalisé : qu'ils brûlent les voitures à Neuilly.
    Ce message sera remis jusqu'à ce que le KGB RMC se fatigue !
    Je confirme : le KGB doit habiter à Neuilly !

  • Oce
    Oce     

    On en fait quoi de vos petits protégés Mme Taubira? Ce sont ces c..s de français qui vont
    remboursés tout ça par des hausses de cotisations d'assurance.

  • duc de guise
    duc de guise     

    Les assurances multirisques familiales ne remboursent pas les faits commis volontairement, mais les accidents fortuits.
    La peine pénale est différenciée des peines civiles qui condamnent l'auteur à rembourser sa ou ses victimes. Comme personne ne sera solvable, le fond de garantie sera solliciter par la voie des associations d'aide aux victimes, dont pour faire court, c'est la société qui sera mise une fois de plus à contribution.

  • duc de guise
    duc de guise     

    Les primes d'assurance augmenteront, les compagnies feront valoir les dégradations volontaires auxquelles elles auront fait face, parce qu'il ne faut pas compter sur les auteurs pour rembourser quoi que ce soit, 3 mois de prison avec sursis et une mise à l'épreuve ( une de plus ) de 2 ans, la partie civile est sera pour ses frais.

Lire la suite des opinions (38)

Votre réponse
Postez un commentaire