En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Il meurt lors de son premier braquage... à 75 ans
 

Le casino de Trouville (Calvados) a été braqué jeudi par un homme de 75 ans totalement inconnu des services de police. Après s'être enfui avec un butin dérisoire et pris en otage un passant, il a été abattu par les forces de l'ordre.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

60 opinions
  • tchalette61
    tchalette61     

    d'après les infos(sa compagne) le papy voulait se suicider depuis quelques temps mais n'en avait pas le courage , atteint d'un alzheimer dont il venait d'apprendre le diagnostic il a trouvé la solution pour aller faire un petit tour chez st pierre sans avoir a passer a l'acte!! ça marche!!avis aux amateurs!!!!police nationale ou épicerie pour amateurs de suicides?????

  • julien34500
    julien34500     

    Il Voulait continuer a boire du Coca et aller a Disney, mais sa retraite ne suffisait plus. Un papy braqueur,la délinquance n'a plus d'age,ni de frontiere.

  • thecle
    thecle     

    Le "papy" comme on l'appelle pour le rendre plus sympathique avait tout de même tiré à plusieurs reprises et blessé des policiers.

  • Neijean
    Neijean     

    Ahh..si c'etait un jeune..que n aurait on lu..Ici on parle avec compassion de ce triste fait divers..les indignés selectifs, la plaie de la France, pays qui coule...

  • /////////////////////
    /////////////////////     

    était atteint de la maladie Alzheimer et avait des idées suicidaires selon sa compagne qui a parlé sur une chaine de radio.

  • Verly.
    Verly.     

    ...en tout cas il a quand même blessé deux personnes en deux accrochages succesifs et cela au pistolet, il connaissait le tir de combat, pas celui des stands...Pour l'instant sa personnalité reste bien mystèrieuse.

  • maminouma519
    maminouma519     

    MOI SI!

  • cabezafuerza
    cabezafuerza     

    Oui c'est triste ,à 75 ans ,de se faire tirer comme un lapin.Cela ne pardonne pas son crime , le vol,il n'aura d'ailleurs pas à être pardonné.Voilà à quoi ,les personnes âgées sont condamnés à faire pour manger!!!Au journal télévisée ,le journaliste émet l'hypothèse d'un suicide ou l'acte d'un cas désespéré! OU est la différence ?!! une vague de désespoir qui ne touchera pas Le HAVRE ????IL FAUT L ESPERER QUANT ON CONSTATE L ATTITUDE DE NOS ELUS SUR UN SCANDALE QUI ECLATE SUR LE HANDICAP AU HAVRE AU DETRIMENT DE PERSONNES HANDICAPEES.....

  • cévennes34
    cévennes34     

    Et la force de la police,pensée sécuritaire oblige,contre un vieillard de 75 ans !!!
    pauvre France,pitoyable Police !!
    Et Guéant lundi à l'antenne,ça devrait encore être un grand moment !!!

  • squale69
    squale69     

    Qu'on braque, à la limite c'est quelque chose d'ancestral qui ne s'arretera jamais...
    Maintenant quand on monte au braquot, y'a des règles et le minimum est de ne pas prendre des victimes en otage. Et après quand on s'aperçoit que l'on est cueilli, on échange pas de tir avec les flics...
    Donc certes c'etait un désespéré de la vie, mais y'a certaines limite à ne pas dépassée et je pense que cet acte est comme un suicide avec peut etre l'espoir de s'en sortir...pensons quand même au policier bléssé, et souhaitons lui à mon sens prompts rétablissements

Lire la suite des opinions (60)

Votre réponse
Postez un commentaire