En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Il enferme sa mère malade dans sa voiture... et part en randonnée
 

Un touriste français, en vacances en Autriche, a enfermé sa mère handicapée et atteinte de la maladie d'Alzheimer dans sa voiture, avant de partir en randonnée. Elle n'a été découverte qu'une heure et demie plus tard par des passants.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

32 opinions
  • CABEZA
    CABEZA     

    Il est nécessaire de préciser que le directeur d'école dépasse le plafond des revenus pour obtenir un logement social ,que trois candidats étaient candidats :LE DIRECTEUR D'ECOLE ET DEUX PERSONNES HANDICAPEES ,bien entendu la commission a retenu le directeur d'école alors qu'il ne remplissait pas les conditions de candidature ,il serait intéressant de demander à nos élus ce qu'ils comptent faire pour les handicapées ,les personnes vieillissantes et tout simplement les personnes agées .......

  • volvo
    volvo     

    Il est clair que c'est une maladie très grave mais ce monsieur aurait tout simplement du agir autrement quitte à renoncer à cette marche que de laisser cette malade enfermée et sans assistance dans cette voiture!
    Ce type est aussi très malade sinon il n'aurait pas pu faire ca!

  • MAISIE
    MAISIE     

    VOUS OUBLIEZ que dans le problème de l'IVG,il y a DEUX responsables, mais c'est toujours la femme qui est blamée et curetée ..et parfois rendue infirme.

  • giogi
    giogi     

    Personne n'oblige physiquement les enfants à s'occuper de leurs parents, c'est déjà bien ce que ce monsieur fait, s'occuper de sa mère .
    quand on nous dit "maintien de la personne âgée à domicile, " c'est bien, mais les structures ne suivent pas, ou à des prix inabordables .; avec les retraites d'aujourd'hui, c'est un rêve .

  • NONNON
    NONNON     

    quand nous serons vieux à notre tour, la jeune génération au chomage ne pourra pas payer pour nous, et alors peut être qu'elle votera une loi sur l'euthanasie de masse ?

  • bien sur
    bien sur     

    il y a des placements possibles, en s'organisant et en payant .. le problème reste entier pour les personnes âgées, malades, pas malades, quand tu deviens vieux, rien n'est vraiment au point, tout repose sur la famille . et souv ent, les enfants ne sont pas jeunes non plus .

  • aaneete
    aaneete     

    maladie ou pas, il est clair que la mamie n'aurait pas pu faire 6 heures de ballade, mais quelle idée de la laisser sur le parking ?? c'est clair aussi que la "compagne" au moins autant irresponsable n'a rien fait pour l'empêcher, à moins que l'idée ne vienne d'elle ? on prend le jules, peut être les sous ..mais on vire la belle mère ..

  • gtyui
    gtyui     

    je ne vous souhaite pas d'avoir a vous occuper de qq qui a la maladie d'alzeimer vous parler sans savoir mon epouse est atteinte de cette maladie et je peux vous dire que vous ne rigoler pas tous les jours car cette maladie ce n'est pas ceux quii se sauvent c'est aussi des gens handicapes a 100 % qui ne marchent plus ne vous reconnaisent plus sot totalement incontinent et je ne vous dit pas pout le reste alors au lieu de parler de ce que ne vous ne connaissez pas reflechissez un peu ca vous changera

  • kevhofland
    kevhofland     

    Légalisez l'euthanasie et vous n'aurez plus ce problème : les gens trouveront toujours un médecin véreux ou cupide pour trouver une raison pour injecter un produit mortel. Au départ, ce sera les gens légumes, puis la sensibilité se déplacera vers les maladies incurables, les Alzheimer infernaux. Ca a toujours marché comme ça, comme pour l'avortement où la période avant que ça soit interdit s'étend de plus en plus longtemps.

  • Gerbelle
    Gerbelle     

    Celui-là,on en est sûr, n'est pas contre l'euthanasie...

Lire la suite des opinions (32)

Votre réponse
Postez un commentaire