En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Homophobie : en maison de retraite aussi ?
 

Le gouvernement s’interroge sur les cas d’homophobie dans les maisons de retraite et demande de concevoir des programmes de formation spécifiques pour leurs personnels. Les associations s’en félicitent, mais certains professionnels estiment que le problème n’existe pas.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

61 opinions
  • m m m
    m m m     

    Allez sur le site "Observatoire de la loi du genre" : signez la pétition et faites circuler largement. Tous les commentaires en parlant sont systématiquement enlevés !

  • laurence63
    laurence63     

    vous avez entièrement raison. Et cela peu de français le savent. En maison de retraite, les rapports d'audit sont affligeants, et nous oblige au travail à la chaine! alors vous pensez bien que la sexualité des résidents, nous échappe un peu! déjà que la qualité des soins est passable vu le manque de moyens! mais nous donnons le meilleur de nous, et aucun n'est isolé. Nous respectons les volontés de chacun. j'ajouterai sur le moratoire : à quand un moratoire sur la crédibilité des associations et des informations balancées gratuitement.moi j'ai de la chance de travailler dans une petite structure où les résidents mangent des produits locaux frais... et c'est très rare. Pas d'oeufs en brique sans coquilles!

  • aidesoignantebourguignonne
    aidesoignantebourguignonne     

    savez vous combien coute les stages?Des stages effectués par des enseignants (formateurs) absolument pas diplomés de la santé!lorsque des audits nous donne 10 mn pour faire une toilette, ces mêmes audits commandités par un gouvernement qui soutient soi disant les personnes agées!il y a de la fatigue, de l'usure, et un manque de moyen effarant. Heureusement, dans mon établissement, la direction nous encadre beaucoup, nous écoute beaucoup, et si une est fatiguée, nous l'aidons. Car nous aussi nous sommes humains, et la maltraitance du personnel est là!cet article est la continuité de celui sur l'homophobie à l'école. Un moratoire s'impose : la crédibilité des journalistes.Oui la sexualité est une part d'entre nous et doit rester secrète. Bientôt, un article sur la maltraitance des pédophiles en maison de retraite.... et des actions gouvernementales.

  • marre marre marre
    marre marre marre     

    C'est étrange d'avoir enlevé le commentaire de HV94 qui disait sa peur de la théorie du genre qui doit faire son entrée dans les écoles primaires dès 6 ans et dès septembre 2013. Cette théorie fumeuse et dangereuse dont le plus grand adepte est thomas hollande. Il faut absolument signer la pétition contre cette théorie, l'école n'ayant pas à dire à des enfants qu'ils ne sont ni garçon ni fille et qu'ils pourront choisir plus tard. Puisque les liens sont enlevés tapez "observatoire de la théorie du genre". Et je ne comprends par pourquoi les commentaires qui en parlent sont systématiquement enlevés : faut-il tenir cette vilénie secrète ? Ceux qui la prône ne l'assumeraient-ils pas ? Arrêtons de prendre les français pour des imbéciles !

  • Infirmierencolère
    Infirmierencolère     

    Vos messages ne démontrent absolument rien de tangible. Et au fond de vous, vous savez très bien qu'être hétérosexuel est inné. Pas besoin de religion, ou de cadre. Vous savez aussi très bien que tout le monde n'est pas bi ou homo refoulé. Et vous de quoi avez vous peur?

  • Infirmierencolère
    Infirmierencolère     

    à 6 ans, un enfant a autre chose à apprendre que la sexualité.De plus , des enfants fragiles risquent d'être heurtés, de plus comment vont ils faire pour dans toute cette pagaille se proteger vis à vis d'actes abusifs. Mon collègue psy s'interroge , pourquoi ne pas montrer des films porno aussi aux enfants? la dérive est à son comble.

  • paulgrand père
    paulgrand père     

    va t il avoir un autre article où une soi disant l'homophobie galope?A l'école, en maison de retraite, et quoi encore? les journalistes qui informent ainsi insultent tous les hétéros...et même les homos sages! je connais le personnel de maison de retraite, leurs conditions de travail, leur métier, ne leur permet absolument pas de dire des insanités comme cet article. Ma maman, en structure d'accueil volontairement, est outrée. Son grand âge lui permet de dire que l'info est parfois une dangereuse propagande.J'ai montré moi aussi l'article à la direction ce matin... Tout le personnel présent est bouleversé! bravo les journalistes, vous avez réussi à vous mettre les gens à dos! C’est toujours une minorité qui met le bordel en racontant n'importe quoi!

  • aidesoignantedu33
    aidesoignantedu33     

    je travaille en maison de retraite, et dans les dossiers d'entrée, il n y a absolument pas de certificat de coutume sexuelle. C'est intime, et cet article est une effroyable déri ve. Moi aussi je l'ai montré à tout le personnel et la direction. Nous travaillons très souvent sans avoir mangé, nous faisons des heures sup non récupérables et non payées, car notre amour de la personne âgée est le plus fort. Cette accusation est une véritable insulte aux soignants! Nous manquons de matériel, de moyens, de personnel, et pourtant nous donnons le maximum de nous mêmes. Nous faisons du bénévolat pour les sorties.... Je n'irai pas à un stage car la sexualité relève de la pudeur. Or ce mot devient de plus en plus étranger, losqu'on voit l'exhibitionnisme galopant de cette société.

  • sexagénairedu21
    sexagénairedu21     

    ma petite maman est en structure de personnes âgées depuis 1 an. Jamais je n'ai vu de maltraitances sur les personnes âgées, par contre le personnel se dévoue corps et âme pour les résidents. Tous les WE , et le soir, je les fais la toilette, le coucher pour les soulager, car c'est du travail à la chaine que les soignants font.Je viens de faire lire l'article à la directrice : elle est scandalisée, très remontée.La sexualité n'est pas un critère de droit au soin et heureusement. Honte cette info qui est un danger absolu!

  • Infirmierencolère
    Infirmierencolère     

    Après l'école, la maison de retraite! JAMAIS en maison de retraite, ou autres structures de soins, les homos ont été maltraités. Je me suis occupé de malades du SIDA (homo, drogués) bien évolués dans leurs maladies, et je peux vous dire que nous ne sommes pas là pour juger leurs styles de vie. Cet article est un scandale, qui PROPAGANDE à outrance. La maltraitance est là mais pas physique, ni verbale, mais dû au manque de matériel, de personnel, et une mauvaise qualité de soins parfois. Mais nous faisons tout car nous aimons nos personnes âgées.... sans distinction. La sexualité est une part de chacun et se doit d'être discrète.Honte aux associations qui accusent n'importe qui de n'importe quoi... J'ai travaillé hier, nous avons montré l'article à notre directeur : lui aussi scandalisé!

Lire la suite des opinions (61)

Votre réponse
Postez un commentaire