Heurts à Amiens : les spécialistes invoquent un ras-le-bol des jeunes

Bâtiments incendiés, tirs sur les policiers, les heurts qui ont eu lieu à Amiens dans la nuit de lundi à mardi sont sans précédent dans la ville. Pour les spécialistes, une telle explosion de violences s’explique par un ras-le-bol des jeunes.

Kelly Laffin | Marion Perrot
Le 15/08/2012 à 12:06
Mis à jour le 15/08/2012 à 12:20

Il faut aussi selon les spécialistes améliorer l'encadrement social de ces jeunes et modifier le mode d'intervention des policiers. Car le plus important est de renouer le lien entre la jeunesse de ces quartiers et les institutions comme la police ou l'école. Autant de symboles visés par les émeutiers.

La question du jour

Les manifestations en France peuvent-elles peser sur le conflit au Proche-Orient?