En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Harkis lors d'une cérémonie aux Invalides en 2010
 

La France commémore ce mardi la Journée nationale en hommage aux harkis, qui demandent une indemnisation et une reconnaissance officielle de la responsabilité de l’Etat pour les avoir abandonnés. « Il faut voir dans quelles conditions ils ont été torturés », raconte l’un de leurs descendants.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

88 opinions
  • fallaghas
    fallaghas     

    collaborer c´est être roulé!!!

  • ANTIHARKIS
    ANTIHARKIS     

    Merci jovet74 de dire la vérité!! j'en connais aussi qui sont gatés par l'état francais, notament des villa a -70%, de l'argent en "cash", des emplois de fonctionnaire, des avantages au niveau administration, du cooptage pour pleins d'autres choses aussi... Le pire c'est qu'ils ont honte de dire qu'ils sont harkis mais ne crache pas sur tous ce qu'on leur donne... Tout est facile pour eux, les études, l'emplois, le logement, l'argent... alors arrêter de vous plaindre, ayer la franchise de dire la vérité sur ce que vous obtener et arrêté de faire croire que c'est grace à votre travail...

  • harka11
    harka11     

    A peropaticienne et jovet74 (si ce ne sont pas les mêmes vu l'heure d'envoi) je tient à leur faire savoir que les enfants de harkis sont largement au-dessus de la moyenne nationale concernant le taux de chômage (45%) et qu'il ne bénéficie aujourd'hui d'aucun avantage en nature comme vous le laissez entendre !
    Alors avant d'écrire des contres vérités, vérifiez vos sources et ne soyez pas trop jaloux de la réussite individuelle de quelques uns...
    Au gouvernement, les enfants de harkis attendent toujours des emplois, ne les décevez pas comme vos prédécesseurs ! Trop d'années ce sont écoulées...Nous voulons vivre comme tout citoyen français...LE CHANGEMENT C'EST MAINTENANT !....CHICHE !

  • enomis
    enomis     

    Justice, justice a très bien résumé la situation de l époque. Une partie de ma famille a été obligée de partir les mains vides de l Algérie et personne en France ne l a aidée. Un cousin est parti travailler un matin et on ne l a jamais revu. Un membre de ma famille médecin militaire en Algérie a eu des soldats dont la tête avait été tellement frappée qu elle ne rentrait pas dans le cercueil. Des femmes enceintes avaient leur ventre ouvert pour sortir le foetus. Il est vrai que les Harkis ont été abandonnés mais nous avons rectifier le tir ensuite. Nous n avons pas à nous répandre en regrets. Nous avions fait des dispensaires, des hôpitaux, construit et apporté du modernisme.Ils ont voulu leur liberté mais ils sont tous là à vouloir revenir en France, donc la soupe ne doit pas être trop mauvaise. J ai peur que ce soit des intégristes qui mettent à nouveau cela sur le tapis. Les Harkis ne sont pas des gens à quémander et ils savent très bien que nous sommes solidaires avec eux. La situation est autre maintenant, on ne peut pas toujours revenir en arrière. Il y a eu des massacres de part et d autre.

  • citizen48
    citizen48     

    Quand on falsifie l'histoire on n'a pas a se nommer justice.Je crois que vous êtes en train de raconter l'histoire a l'envers . ressaisissez vous la guerre est terminée voila 50 ans.La propagande a pris fin en 62.

  • poltergeist31
    poltergeist31     

    Pauvre type, depuis le milieu du 19 siecle, la France coloniale a fait tuer des dizaines de milliers de nord africains, d'africains et d'asiatiques pour que nous FRANçAIS NOUS SOYONS LIBRES; pour qu'un pauvre type ou une pauvre gonzesse comme toi puisse ecrire des conneries monstrueuses, les harkis aiment toujours la France, bien plus que certain Français de souche bien pensant, ainsi que tous ces bobos de gauche qui preferent donner le droit de vote aux etrangers plutot que d'aider les notres et les harkis a surmonter la crise

  • louanchi
    louanchi     

    lien vers http://www.dailymotion.com/video/xl0lyn_hocine-le-combat-d-une-vie_news
    En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de Saint Laurent des arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du village. A l'époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l'Ardoise, ceinturé de barbelés et de miradors, accueillait 1200 harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions hygiéniques minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désoeuvrés et l' isolement total de la société française. Sur les quatre membres du commando anonyme des cagoulés, un seul aujourd'hui se décide à parler.

    35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser le camp de la honte. Nous sommes retournés avec lui sur les lieux, ce 14 juillet 2011. Anne Gromaire, Jean-Claude Honnorat.


    Sur radio-alpes.net - Audio -France-Algérie : Le combat de ma vie (2012-03-26 17:55:13) - Ecoutez: Hocine Louanchi joint au téléphone...émotions et voile de censure levé ! Les Accords d'Evian n'effacent pas le passé, mais l'avenir pourra apaiser les blessures. (H.Louanchi)

    Interview du 26 mars 2012 sur radio-alpes.net

  • nousypasserontous
    nousypasserontous     

    Justice, justice. C'est ce qui nous pend au nez
    dans notre belle France.

  • orphee13
    orphee13     

    Mon papa m'en avait parlé mais je ne pensais pas que c'était à ce point (il faut dire que nous vivions au Maroc donc dans un contexte différent). Merci d'avoir completé mes connaissances en histoire.

  • peropaticienne
    peropaticienne     

    Ils faut vous en prendre à l'algérie, pas à la France. L'agérie etait un département français.
    Il on voulu l'indépendance, ils l'ont eu. Les ministéres francais sont remplis d'employer dont les parents etaient des harkis.
    Ce qu'il c'est passait il ya 50 ans c'est du passer et tout les ans on fait une commemoration pour les harkis. La reconnaissance vous l'avez tout les ans.

Lire la suite des opinions (88)

Votre réponse
Postez un commentaire