En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
GRÈVE : La situation ce mardi
 

Les transports parisiens sont encore touchés par les perturbations ce mardi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • usager sncf
    usager sncf     

    Bravo et continuez à vous battre. En tant qu'usager sncf, je considère la sécurité comme l'élément primordial à défendre becs et ongles.
    Si pour celà vous devez recourrir à la grève alors tant pis, et je serai avec vous malgré la gène que je subirai.
    L'intérêt économique d'accord, mais pas au mépris de la sécurité.
    Merci encore.

  • collectif cheminot
    collectif cheminot     

    Notre collectif regroupe des cheminots de tous services, de tous horizons syndicaux, ainsi que de nombreux non syndiqués.

    Voici ci-dessous le pourquoi et surtout l'historique de sa mise en place.

    Notre direction Fret envisage depuis quelques mois de modifier complètement notre règlementation du travail, et nous a proposé à travers des tracts internes à la SNCF de donner notre avis via un blog qu'elle a mis en place :http://fret-parlons-nous.sncf.fr . De nombreux cheminots, ont ainsi essayé d'apporter leur pierre à l'édifice en proposant des idées, en affirmant leur opposition sur certains points, en attirant l'attention de nos dirigeants sur les risques encourus par les circulations ferroviaires etc...

    Effectivement, nos dirigeants ont répondu, mais sans jamais toucher quoi que ce soit à leurs projets. Ils sont sûrs de détenir la vérité, ne jurent que par l'intérêt économique de l'entreprise, ne parlent que de compétitivité, de rentabilité et de productivité. Nous on leur répond sécurité des circulations, santé des agents, rythmes biologiques. C'est devenu rapidement un dialogue de sourds.

    Prenant en compte que rien n'était négociable (dixit la direction Fret), nous sommes entrés dans un processus de résistance. Nous avons créé un autre blog :http://fret-organisons-nous.xooit.fr, pour essayer de nous organiser, en dehors de tout clivage politique ou syndical. A travers ce blog, nous avons rédigé ensemble, deux lettres d'information au public, et un tract destiné aux cheminots absents de ce blog. Par cette démarche, nous souhaitons que le public, les conseils régionaux, les députés, les associations d'usagers usent de leurs différents pouvoirs pour expliquer à la direction de la SNCF, que le risque ferroviaire ne s'achète pas, et que la sécurité et la santé des agents doivent prévaloir sur la rentabilité.

  • JIJI77
    JIJI77     

    Assez de payer pour eux ? sais tu au moins comment sont financés ces régimes ????
    POse toi plutot la question de savoir qui indirectement paye le salaire de notre cher president ou le budget tout nouveau de l'Elysee.
    Cheminots, continuez ne lâchez pas , même si je dois galérer encore pour aller travailler !

  • pkl
    pkl     

    Bonjour Pocrate,
    je pense que tu es manipulé par les médias. il faudrait créer un délit d'inculture politique et priver de droits ces flagrants-délits pour sabotage du droit d'expression, asservissement et abêtissement des masses.
    Bonne journée.

  • Les cheminots m'agacent...
    Les cheminots m'agacent...     

    Rappellons que les fameux régimes pour lesquels ils revendiquent mourraient d'eux même si nous contribuables du privé - et privés de transport aujourd'hui... ne payions pour eux.

    Les régimes spéciaux SONT déficitaires. Le Midi libre le rappellait la semaine derniere: "les régimes spéciaux de retraite cumulent 5 milliards d'euros de déficit annuel compensé par l'Etat auxquels il faut ajouter les 400 millions d'euros de déficit du régime spécial de la RATP"

    Alors qu'en plus ils se permettent de la ramener sur la pénibilité, etc etc... quand au fameux "contrat passé" ? Qu'ils me fassent pas rire !

    Quand dans le privé, on signe pour un CDI et qu'un plan social nous tombe sur la gueule... est ce qu'on invoque la rupture du contrat passé ? NON! on finit au chomage ! C'est la dure loi de la société actuelle !

  • jeannotsaintes
    jeannotsaintes     

    arrétez de dire n'importe quoi et faire passer les cheminots pour des gens irresponsables.Lisez sur le sujet au lieu de vous contenter des approximations données par les médias apprenez les vrais données du régime cheminot et cessez de chercher à nous opposer.On travaille autant que dans le privé et quand on signe un contrat c'est pas pour en changé en cours de route, sachez de plus que aucun cheminots ne fait gréve par plaisir mais par ce que c'est le dernier moyen de se defendre

  • pied de nez epatant
    pied de nez epatant     

    :lol: la langue de bois est la principale qualite des syndicats des chemins de fer.ils repondent generalement a cote de la question,mais les utilisateurs eux marchent a cote de leurs pompes les jours de greve.

    pied de nez epatant

  • pied de nez epatant
    pied de nez epatant     

    :lol: la langue de bois est la principale qualite des syndicats des chemins de fer.ils repondent generalement a cote de la question,mais les utilisateurs eux marchent a cote de leurs pompes les jours de greve.

    pied de nez epatant

  • élu
    élu     

    Assez
    Les travailleurs du privé en ont assez ...
    assez de payer des régimes couteux et injustes
    assez d'entendre les rendgaines des pros du syndicalisme
    "avantages acquis" alors qu'il faudrait dire avantages payés par des moins nantis , soumis au chomage par ex.
    "pénibilité" alors qu'ils travaillent moins et moins longtemps
    "service public" alors qu'avec des effectifs pléthoriques , un immobilisme structurel et ces grèves paralysantes il s'agit d'une vraie NUISANCE PUBLIQUE

  • babe
    babe     

    pourquoi un 3x8 n'est pas pénible

    tu crois q'avoir un dimanche sur 4 de libre, un samedi et dimanche sur 6, pratiquement aucune fete, les reveillons au travail c'est une vie de famille.

    et pour le finacement un peu de culture te feras du bien:
    sur 6159 M: part des régimes qui touchent ex
    sncf 0,21%
    agriculteurs 69,39%
    artisan 7,05%
    commerçant 14,38%
    pour ce qui est de l'auto fincement taux de cotisation salarié+patronal 42,3%
    Taux de remplacement( différence entre dernier salaire et pension 84% dans le privé,77% fonction publique, 71% sncf

    arrete de regarder TF1 et regarde plutot nos elus et grand patrons tu te tromperas pas de cible

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire