En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La situation chez Air France "devient extrêmement délicate", annonce un porte-parole, alors qu'aucune sortie de crise semble en vue au terme de la deuxième semaine du conflit.
 

Le conflit qui oppose Air France à certains de ses pilotes s'éternise, au point que l'entreprise estime être dans une position très compliquée avec près de 20 millions d'euros perdus par jour. Sur BFMTV, Alain Vidalies a exhorté les pilotes à reprendre le travail.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Nous devons faire comme Bernard tapie et aller pleurer et demander aux CONtribuables un autre navion comme l'ancien mais neuf Il s'agit d'un Bombardier Global Express acheté 16 millions d'euros.

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    VALLS EST INSUPPORTABLE

    GRÉVES GÉNÉRAL !!!!


    que les pilotes prolonge leurs grèves jusqu'au 16 octobre

  • dendrobate
    dendrobate     

    C'est la même attitude que nos politiques,entre nantis ils ne vont pas se dévorer,et comme d'habitude si ça tourne mal c'est nous qui trinqueront,pour garder une compagnie aérienne nationale,si cela arrive il faudra donner de sacré coup de ciseaux dans les salaires de ces messieurs.

  • icietailleurs
    icietailleurs     

    c'est quand même étonnant de lire se mépris pour des gens, certes privilégiés, mais qui pour une fois défende l'avenir de la profession et donc des futur pilote !! j'ai entendu dire qu'il gagnaient environ 1€ par voyageur (en moyenne) ouah !!!! énorme !(rire) mais bon.. comme d'hab, beaucoup préfère continuer à ceux que les autres gagnent moins ou voir rien que de se battre pour gagner plus !!! c'est tellement plus facile de son canapé de taper sur ceux qui bougent pour préserver leur acquis !!! quand les "soit disant" privilégiés n'auront plus rien, imaginez ce qui restera aux autres.... encore moins !!! des compagnie aériennes au rabais ça se paye par des réductions de salaires et de conditions de travail... toujours moins moins moins .. et c'est les mêmes qui braillent contre les pilotes qui viennent pleurnicher sur l'influence de l'Europe et des multinationales etc etc.... allez y comprendre quelque chose !?!! c'est désespérant...

    ArthurH
    ArthurH      (réponse à icietailleurs)

    Personne ne méprise ces professionnels, mais quand on fait grève dans un service de transport public et qu'on obtient satisfaction sur les principales revendications, il faut respecter les usagers et savoir mettre fin au mouvement. L'attitude des syndicats est irrespectueuse envers les usagers et les non grévistes, et suicidaire envers la société Air France qui leur a toujours cédé sur tout.

    icietailleurs
    icietailleurs      (réponse à ArthurH)

    blabla... il y a rien de satisfaisant de la part d'air france à vouloir toucher aux contrats de travail des futurs pilotes... ça sera quoi après à votre avis ?! que feront les autres grosses boites !?!! braillez vous autant contre les footeux à 100 ans de smic par mois ?!! non certains même ici remplissent les stades !!! à vouloir toujours que les autres aient moins.. c'est tout le monde qui finira par n'avoir plus rien sauf ceux qui gèrent tout cela à coup de millions...

    elisa tenna
    elisa tenna      (réponse à ArthurH)

    Et oui, les bons frontistes plein de bonnes attentions qui veulent supprimer les syndicats dans leur programme pour des corporations. Avec vous c'est le tiers monde...

    MANENTIAL
    MANENTIAL       (réponse à elisa tenna)

    Ils non rien supprimer l'objectif du rabais salariales et la .Et oui Élisa tenna après on verra marine le pen nous jouer la comédie sur les travailleurs détachées, en voilà un concret avec un droit portugais pour transavia que dit elle ?
    Que dal,emle ce cache car elle n'a pas voter contre cette directive européenne si durement critiqué devant les caméras pourtant

  • cecileb
    cecileb     

    L’état devrait pénaliser gravement les syndicats ! mais bon je rêve je sais !

  • ArthurH
    ArthurH     

    Dans cette histoire on a beaucoup trop entendu l'Etat, actionnaire MINORITAIRE d'Air France ! Quand on mélange les genres (revendications sociales et prises de parti politiques) il n'en ressort rien de positif.

  • ABC90
    ABC90     

    les pilotes savent qu'ils ne seront pas virés .. mais le manque à gagner va être remplacé par des licenciements au sol ...... qui eux ne touchent pas 204 000 EUROS PAR AN HORS PRIMES ..... ont ils penser à eux

  • ABC90
    ABC90     

    en ce moment on peut voir en grève... notaire , pilotes ..... des pilotes chez air France travaillent 500 heures de vol par an à 17 OOO euros par mois .... les pauvres

    elisa tenna
    elisa tenna      (réponse à ABC90)

    Non : 630 a 678 heures de vol par an pour 120 000 à 130 000 euros par an...quel baratin de votre part.(chiffres itélé).
    Par contre, milles excuses, j'étais persuadée que vous étiez de gauche ;)

    elisa tenna
    elisa tenna      (réponse à ABC90)

    Ah les socialistes quand ils sont dans l'opposition, ils appellent à la grève. Aujourd'hui, ils ont les clés du château, au pas, fini les grèves et la solidarité ;)

    ABC90
    ABC90      (réponse à elisa tenna)

    je vous signale que nous ne voyons que des professions très favorisées qui font grève .. ne mélangez pas tout ..... certes ils étaient mieux lotis sous la droite en obtenant tout sans rien demander ....

    elisa tenna
    elisa tenna      (réponse à ABC90)

    C'est toujours plus facile de vouloir passer en force, comme les frontistes, une fois au pouvoir. D'ailleurs, le FN, veut supprimer les syndicats pour des corporations. En parlant de grève, attendez, la fin de l'année n'est pas terminée.

  • ArthurH
    ArthurH     

    Le problème avec les syndicats est qu'ils ne savent pas arrêter une grêve. Ils viennent d'obtenir l'arrêt du projet Transavia Europe, bien mais c'est pas suffisant. Les négociations sur Transavia France auraient pu se faire dans un climat apaisé et non dans cette tension. La direction ne doit pas céder sinon c'est la porte ouverte à tout.

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Les pilotes ont entièrement raison, les grands malins qui se glossent de remarques negatives sur eux et qui ne comprennent pas la vérité sur le déclin de la France, jusqu’où devons nous accepter le nivellement par le bas ?. Eux nos bien penseur, PDG et politiques en tete, sont ils prêt a une baisse des salaires pour une soit disant 'reforme'. Devons nous toujours aller vers le bas ! pour arriver au niveau du Bangladesh ?

    ABC90
    ABC90      (réponse à 1PourAvis)

    des grévistes à 500 heures de vol par an pour 17 000 euros par mois .. quel déclin.....

    elisa tenna
    elisa tenna      (réponse à ABC90)

    Non : 630 a 678 heures de vol par an pour 120 000 à 130 000 euros par an...quel baratin de votre part.(chiffres itélé).

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire