En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Moins de six instituteurs sur dix devraient faire classe jeudi, alors que le principal syndicat appelle à la grève pour un assouplissement de la réforme des rythmes scolaires.
 

La réforme des rythmes scolaires cristallise une fois de plus les inquiétudes et les mécontentements. Les instituteurs et personnels municipaux sont appelés à faire grève dans 77 départements, jeudi.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • provencal le gaulois
    provencal le gaulois     

    Mais ils réclament quoi ? leur emploi du temps va un peu changer (comme chez beaucoup de métiers), ils ne font pas plus d'heures et ont obtenu une indemnité (celle qui était censé différencier le secondaire pour l'orientation.....) pas très clair tout ça.....

  • provencal le gaulois
    provencal le gaulois     

    continuez à leur cracher dessus toute la journée et il y aura encore plus de volontaires !!

  • deuxc
    deuxc     

    Pourtant peillon se faisait fort d'être apprécié par les maires(!), soit disant applaudi, ainsi que par les enseignants; il semblerait que ce ne soit pas du tout le cas! Et les familles, qu'en pensent-elles? Pas de sondage? Pourquoi?

  • jp89
    jp89     

    Il faut dégraisser le mammouth avait dit un ministre de gauche - Finalement on augmente les effectifs de 60.000 enseignants - Recrutés (parce que l'état ne les trouve pas) avec une note de 8/20

  • jp89
    jp89     

    On est le 5 décembre - Les pédagôts n'ont pas tout à fait épuisés leur quota de jours de grève, alors ils se dépêchent de les prendre.

  • valgego
    valgego     

    Bravo Mirabel ,l'intérêt des élèves ( pour la profession rongée d'un syndicalisme archaïque et procédurier ),est uniquement de porter le cahier de doléances et les pancartes de revendication de leur mentors ,( à 24h de travail sur 6 mois de l'année ce qui ramène à 12h par semaine sur l'année ; sans compter les grèves ,les maladies et le reste .......) de quoi vraiment ergoter sur le programme qu'ils connaissaient et pour lequel ils ont voté .

  • lillois
    lillois     

    UNE DE PLUS, il faut dire que la nuisance de l'éducation nationale est efficace,il faut supprimer le statut de fonctionnaire et mettre tout le monde enCDI,voilà une réforme,autre que la légalisation des drogues ou salle de détente pour drogués

  • eric92
    eric92     

    Ce genre de grève ne sert strictement à rien, si vous voulez vous faire entendre c'est une grève générale qu'il faut faire et tous dans la rue avec dignité mais comme les enseignants si tirent eux-mêmes dans les pattes et ne sont pas très courageux, je dis, vous avez ce que vous méritez.

  • Mirabel
    Mirabel     

    Une journée en moins sur le calendrier d'élèves dont le niveau est au ras des pâquerettes les plongeront encore un peu plus dans la nullité !!!!!!!!

  • SAPIK
    SAPIK     

    supprimer les écoles, de toute façon, tout est en train de crever avec cette clique ...

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire