En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Grève à air france
 

PARIS (Reuters) - Les passagers d'Air France étaient confrontés à des perturbations samedi, au premier jour d'une grève à l'appel des syndicats...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • abonnésaussiengreve
    abonnésaussiengreve     

    bravo les syndicats!!!

  • doublefesses
    doublefesses     

    Je découvre avec émotion depuis quelques jours que notre Ministère des transport n'est pas un local vide.... M. Mariani, Ministre du bateau gonflable et de l'ulm ne ménage pas ses pas pour arpenter toutes les rédactions nationales et exprimer sur les ondes son indignation quand à la grève des personnels navigants d'Air France. Faisant moi-même partie de cette catégorie (sans pour autant être en grève par compassion pour nos passagers) j'avoue être étonné de sa volubilité dès lors qu'il s'agit de taper sur "ces salauds de petits nantis de la compagnie nationale".... J'aurais plutôt aimé qu'il s'exprime, par exemple sur france info le samedi 29, sur les réelles raisons de la concurrence déloyale des low-costs qui bénéficient de taux de charges sociales extrémement peu élevée du fait de leur appartenance à un pays si tolérant qu'il a fallu le renflouer il y a quelques mois avec de l'argernt européen.... Ou bien de la concurrence de compagnie du golfe qui ont l'usufruit gratuit des plate-formes aéroportuaires du golfe alors qu'en france on propose une nouvelle taxe sur les billets pour renflouer la dette publique.... J'aurais également aimé savoir s'il trouve que la compagnie qui a réaffirmé la "sécurité" comme coeur de son métier semble aller en ce sens en supprimant une personne qualifiée en sécurité, secourisme et sureté à bord de ses avions ? Ou encore en supprimant une mesure de controle d'accés pour "faire comme les low cost" et gagner 10 minute par demi tour ? Ou alors en supprimant un controle des équipement desécurité par jour sous prétexte de gagner 5 minutes ?
    M. Mariani, s'il se félicite du "dynamisme du marché aérien" du à l'arrivé des low-cost, oublie de préciser ou il faudra trouver les cotisations pour alimenter les fonds de retraite, de l'assurance maladie, du chomage, et bientot de la dépendance.... Peut être ne s'inquiéte t-il pas de l'avenir professionnel de ses enfants, ni de sa retraite.... Mais pourtant, comment justifier qu'à l'heure ou l'on se demande s'il était pertinent de commencer par la convergence monnétaire dans la construction européenne, il semble continuer à trouver trés bien que des compagnies non cotisantes proposent des produits issu du dumping social... Voir même à promouvoir un systéme ou les régions qui accueillent les low-costs (et financée par les impots locaux) prennent en charge toute l'assistance aéroportuaires de l'escale. Un système ou les habitants (qui, pour certain, ne peuvent pas partir en vacance) financent une partie du voyage des visiteurs... Belle mentalité. C'est comme si le peuple français devait payer les divertissement de sa classe aisée, et ses diner somptuaires....
    Est-ce le cas ???

Votre réponse
Postez un commentaire