En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le quartier de la Villeneuve, à Grenoble, en décembre 2012.
 

Un reportage "d'Envoyé spécial" qualifié d'"accumulation de clichés" par des habitants du quartier sensible de la Villeneuve était au cœur d'un procès en correctionnelle, à Grenoble. Mais le tribunal a jugé irrecevable leur action.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Pour autant les cités de Grenoble sont clairement des quartiers pourris. Mais l'un n'empêche pas l'autre, on ne vit pas dans un monde binaire.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Demandez à tous ceux qui ont été interviewés par des journalistes. Toute la bonne volonté qu'ils mettent et le temps qu'ils consacrent pour transmettre de l'info en toute bonne foi. Et la plupart du temps tout est monté pour aller dans le sens qui va bien. Donc oui les gens sont énervés et on les comprend.

  • keops
    keops     

    il me tarde que ce reportage soit difuser la gangrene et malheuresement dans beaucoups de quartiers

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Et oui à chaque fois que SOS racisme se porte partie civile c'est qu'elle est nommément impliquée, sinon c'est irrecevable. Ou pas.

  • deuxc
    deuxc     

    Pourquoi cacher ce qui est vrai?

Votre réponse
Postez un commentaire