En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
GREEPEACE INTERPELLE LES GRANDES ENTREPRISES FRANÇAISES SUR LE SORT DE SES MILITANTS EN RUSSIE
 

Action de Greenpeace sur la tour Eiffel pour demander la libération de ses militants emprisonnés en Russie depuis septembre. Greenpeace a demandé...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • vince de l ardeche
    vince de l ardeche     

    au lieu d'interpeller les entreprise francaises et les francais avec leur action, ils devraient le faire en russie car c'est labas que sont enfermé leur collegues, pas en france

  • soleil du sud
    soleil du sud     

    CEST BIEN LE FRERE DE SEGOLENE QUI A FAIT EXPLOSER LE WARIOR

  • migtul13
    migtul13     

    Tout d'abord, lorsqu'on prend la Tour Eiffel pour panneau d'affichage, on écrit en français.
    Ensuite,tout le monde sait bien que l'Ours Russe n'aime pas qu'on vienne le chatouiller; alors, quand on s'amuse à prendre des risques, il faut savoir les assumer, et non pas venir pleurnicher, lorsque le risque s'est avéré.Alors ....il ne fallait pas y aller !

  • corsacove123
    corsacove123     

    Pourtant ils ont un rôle important pour lancer des alertes, et informer les gens même si je ne suis pas un idolâtre systématique. ils ont mener des actions positif

  • 05 2017
    05 2017     

    Enfin quelqu’un qui les traitent à leur juste valeur "Des fouteurs de Merde". Je me languis de voir la tronche des écolos au lendemain des Européennes, déjà qu'il en ont pris une sévère lors de la réélection de Merkel.

  • Trincavec
    Trincavec     

    Ils y sont , qu'ils y restent ! Et comme la Russie est moins coulante que la France , ils risquent fort d'y rester de longues années ....Cric...Crac...
    Sibérie.

  • Caton l ancien
    Caton l ancien     

    Sous couvert d'écologie, Greenpeace est un repaire d'extrémistes agressifs dont le financement est plus qu'opaque. Leur sort en Russie ne m'intéresse pas plus que celui des Femen qui, après avoir fait les bravaches, appellent leur mère.

  • ALEX BENOIT B
    ALEX BENOIT B     

    Qui sème le vent récolte la tempête.

Votre réponse
Postez un commentaire