En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le collège-lycée Cévenol.
 

Sur RMC, le grand-père d'Agnès Marin violée et tuée au Chambon-sur-Lignon, met vigoureusement en cause le directeur de l'établissement où était scolarisé le meurtrier présumé. Armel Marin demande à ce qu'il soit relevé de ses fonctions et demande le soutien de Carla Bruni-Sarkozy.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

145 opinions
  • breizatao
    breizatao     

    Pour quelles raisons aucune photo de l'accusé ni de sa famille ? Pourquoi ? Pour le préserver ? De quel droit ? La petite Agnès est morte dans des conditions horribles et sa photo est affichée nous voyons bien que c' est une gentille jeune-fille nous n' avons pas le droit de voir la tronche de sont assassin ? Décidément je ne comprends pas la France...

  • mariecat2163
    mariecat2163     

    oui une malheureuse victime dont le crime dépasse l'imagination. Un monstre défendu par des parents qui, pour le bien etre de leur progeniture, ont tout fait pour faire admettre leur fils dans un établissement scolaire, sans oser reflechir aux eventuelles conséquences!Dans leur irresponsabilité, ils ont laissé un monstre d'une cruauté sans nom en vagabondage au milieu de jeunes filles. Malheureusement, ce bien triste personnage aura un avocat pour la défense, un procès pour mineur à huit clos et voila. Que dire de plus? ras le bol de ce terme de condamnation à perpétuité qui en fait n'existe pas, ras le bol que nos messages soient qualifiés de populistes, ras le bol de ces politiques qui soutiennent voyoux et criminels.Nous sommes en 2012, rien à changer, au contraire, nous sommes dans une société laxiste, irresponsable, qui jouent avec les statistiques etc... et des fausses mesures dont l'application est impôssible car faute de moyens. Je me moque de savoir quel ministre est responsable et à quel groupe politique il appartient. Depuis des années, on relache sans aucune gene, des meurtriers. Ce que je sais, c'est un criminel en prison à vie, ne pourra jamais récidivé.Le risque zéro n'existe pas, mais la récidive n'existera plus.Je pense à toutes ces victimes, leurs familles... qui n'auraient jamais du faire la une des journaux... à leurs peurs,à leurs vies brisées et leurs chagrins...car ces familles , ce sont aussi... nous .La défense des victimes avant tout.

  • mamie kiki
    mamie kiki     

    Je suis d'accord pour une réforme de la justice mais comme rien ne se fait depuis des lustres !.. je me dis qu'il faut que les parents et les grands parents se bougent. Je suis mamie de deux petites filles et je tremble !... Il faut réagir. De quelle manière ? J'ai de petites idées mais l'UNION FAIT LA FORCE. Sinon nous continuerons à nous contenter, nous aussi de BLA BLA. Chercher les coupables c'est bien mais après ?..... Il faut arrêter de trouver nos enfants violés, découpés en morceaux, calcinés. Tous ces morts, toutes ces familles anéanties. Il est de notre devoir à NOUS AUSSI de réagir. PARENTS ET GRANDS PARENTS : DEBOUT ! DONNEZ DES SUGGESTIONS, DES IDEES. BOUGEONS !

  • Maxi10
    Maxi10     

    Oui la gauche a une part de responsabilité dans le laisser aller moral de notre société . Il lui faut toujours trouver une excuse aux délinquants ou ne pas les punir à la hauteur de leurs crimes mais, ce qui m' a frappé par ailleurs, c' est l' attitude du grand-père d' Agnès qui n' a pas attendu les obsèques de sa petite fille pour faire, lors des interviews qu' il a accordées aux médias, quelques allusions politiques ou historiques en critiquant la droite ( et en citant des propos qu' auraient tenus Monsieur Hamon ) ou en comparant les tortures qu' avait subi sa petite fille aux méthodes " nazis " . Ce monsieur parlait-il en tant que grand-père d' Agnès ou pour faire passer un message politique ?

  • angel6943
    angel6943     

    Une victime, une de plus ! Des vies brisées ! Mais pourquoi en 1981, on a enlevé la peine de mort ! On ne leur font plus rien ! Que le gouvernement prenne note de ces événements ! qui ne devraient plus se reproduirent !!!!

  • natben
    natben     

    On ne peut pas inculper des parents. Ne pensez vous pas qu'ils souffrent aussi qu'ils se torturent. Leur fils est certainement un psychopathe. Un parent peut il avoir un regard objectif sur son enfant: non il l'aime inconditionnellement.Les parents sont également des victimes.

  • quellehonte
    quellehonte     

    Hier soir dans l'émission sur la cinq ce représentant des magistrats gauchisant qui a passé les 3/4 de son temps à rigoler, et bien je dis honte à ce monsieur et aux magistrats qu'il se dit représenter!

  • rebeca30
    rebeca30     

    faute à tous ceux qui refusent quel passé délinquant ou criminel es personnes soit signalé telles les associations dites des droits de l'home ou politiques de gauche qui protègent plus les coupables que les victimes.

    J'imagine ce qu'auraient dit les personns qui aujourd'hui reprochent le silence sur ce garçon, si son passé avait été divulgué.

    combien e fois ces personnes bien pensantes se sont insurgés contre la révélation du passé de criminels, pédophiles ou violeurs ?

  • quellehonte
    quellehonte     

    Hier soir dans l'émission sur la cinq ce représentant des magistrats gauchisant qui a passé les 3/4 de son temps à rigoler, et bien je dis honte à ce monsieur et aux magistrats qu'il se dit représenter!

  • trestresbiendit
    trestresbiendit     

    Même les journalistes disent d'un assassin qu'il "risque" la prison ect... je préfère qu'il "mérite" la prison ect...

Lire la suite des opinions (145)

Votre réponse
Postez un commentaire