En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
FRANCE, Lens : A doctor feels the belly of a pregnant woman on September 17, 2013 at the maternity of the Lens hospital, northern France. AFP PHOTO PHILIPPE HUGUEN
 

Dans une lettre ouverte publiée mardi, dix députés socialistes demandent que la France porte le débat sur la GPA devant l'instance suprême de la CEDH. Les signataires redoutent la mise en place progressive d'un marché français des mères porteuses.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Nel.son
    Nel.son     

    Ils auraient dû réagir beaucoup plus tôt car maintenant la polémique est relancée surtout avec la décision de la cour de cassation

  • gussaoc
    gussaoc     

    Et avec l'ensemble des Francais pourquoi pas?!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire