En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les personnes âgées sont plus sujettes que d'autres aux dépressions et tendances suicidaires.
 

Les seniors vont faire l'objet d'un suivi particulier. Avant la mise en place d'autres mesures à l'automne.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • mumu21
    mumu21     

    C'est deja un debut,et il faut poursuivre,pour que leur vie ne devienne pas un calvaire!!

  • Jer Cl
    Jer Cl     

    Les risques de suicides ne sont jamais considérés par le corps médical. La dépression résulte souvent de troubles bipolaires et quand on sait qu’il s’écoule en moyenne 10 ans entre le diagnostic de ses troubles et leurs prises en charges ; on comprend comment on arrive à un tel nombre de suicides :
    http://www.entrepatients.net/fr/sante/actualites/796329-troubles-bipolaires-troubles-bipolaires-des-progres-a-faire

  • Mirabel
    Mirabel     

    Résidents en maison de retraite, moyen ou long-séjour ; ajoutez à cela peu ou pas du tout de visites de la famille ; quel horizon pour ces personnes ??????
    La durée moyenne de séjour en maison de retraite est de 3 ans !!!!!

  • richard
    richard     

    Mme Delaunay pas besoin de psychiatre , mais des retraites décentes et pas de maison de retraites fin de vie ,faire une étude sur la sujet c'est honteux de la part de ce gouvernement de bras cassés

  • leane
    leane     

    L'état pourra se pencher sur le coût mensuel d'un hébergement en maison de retraite médicalisée: en moyenne, 4000€/mois. Cela vous cause? Alors imaginez le pire: 2 parents dans ce cas. Si les retraites et biens ne suffisent pas, ce sont les enfants qui doivent assumer.

  • leane
    leane     

    Il s'est déjà attaqué à leur retraite et leur pouvoir d'achat. Alors il serait préférable qu'il s'abstienne de toute action!

  • jojobbb
    jojobbb     

    Quand je verrai que je suis en perte d' autonomie, le gouvernement ne m'empêchera de faire ce geste ! car fréquentant malheureusement les maisons de retraite et voyant ce que j'y vois, je préfère prendre les devants quand je vois cet acharnement inhumain à prolonger la vie pour rien !

  • jojobbb
    jojobbb     

    Quand je verrai que je suis en perte d' autonomie, le gouvernement ne m'empêchera de faire ce geste ! car fréquentant malheureusement les maisons de retraite et voyant ce que j'y vois, je préfère prendre les devants quand je vois cet acharnement inhumain à prolonger la vie pour rien !

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    @mdo100 ..............C'est vraiment triste de vous lire, ce n'est pas une "piqure" qu'il faudrait, c'est d'avoir de quoi vivre décement, avec au moins le SMIG, car franchement ce n'est pas avec un montant de 680 €, qu'on peut voir la "vie en rose", et une présence journalière est plus que nécessaire.. ..Mais, il est vrai aussi que ceux ou celles qui préfère "partir" pour ce long voyage sans retour.........c'est leur choix !

  • pseudoma
    pseudoma     

    on ne peut empêcher de se suicider quelqu'un qui ne veut plus vivre ... il est préférable de donner des moyens pour une mort douce ...

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire