En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un des directeurs de l'usine Goodyear s'explique avec un salarié, le 6 janvier.
 

Deux dirigeants de l'usine Goodyear d'Amiens-Nord sont séquestrés depuis plus de 24 heures par les salariés, qui demandent de meilleures conditions de licenciement. Les négociations sont, pour l'heure, au point mort.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

19 opinions
  • AngloEntrepreneurenFrance
    AngloEntrepreneurenFrance     

    Une solution qui permet à tous les ouvriers de l'usine Goodyear d'Amiens-Nord de s'engager pour leur avenir.
    Points positifs:
    -l'usine est déjà équipées avec les matériaux spécifiques à la fabrication de pneus
    -les ouvriers sont qualifiés
    -la logistique est déjà en place
    Il faut que les ouvriers de l'usine Goodyear d'Amiens-Nord créent un collectif (comme un COPE) et cherchent ensemble le capital-risque.
    Avec ce budget, l'usine pourra vendre des pneus en France selon un modèle de B2B (business to business).

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Il fait la promotion de l'interdiction des spectacles de dieudonné et fanfaronne devant les caméras pour se donner des airs présidentiels.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    @carabistouille raisonnement binaire. Il y a d'autres méthodes pour manifester le désaccord avec un patron que de prendre en otage des CADRES. On vous l'a peut être jamais dit mais les cadres ne sont que des employés.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Un syndicaliste qui saisit les tribunaux si un salarié dépasse d'une minute l'heure légale au boulot pour demander des dizaines de milliers d'euros de dommages et intérêt en, qualifiant l'employeur de "criminel" et les circonstances "d'esclavage", trouve qu'une séquestration c'est normal ... Faites ce que je dis, pas ce que je fais. L'idéologie de la gauche dans toute sa splendeur.

  • Ansaldo
    Ansaldo     

    Chaque Salarié à besoin de travailler afin de faire vivre sa famille ! Donc pas de production lorsque on est dans un pays communistes où les assistés ont plus de droits que les salariés. Sinon les salariés travaillent...

  • carabistouille
    carabistouille     

    parce que vous acceptez le chantage de votre patron vous? Et bien vous avez l'air d'être 1 bon pigeon

  • carabistouille
    carabistouille     

    @globule, et sans ouvrier pas de production, donc pas de pognon

  • nomad90
    nomad90     

    Complètement dingue cette CGT...
    et pour le petit tirage d'oreille, non mais pour qui il se prend ?

  • bikemanmac
    bikemanmac     

    Les employés ont ce qu'ils méritent, le résumé de l'histoire le précise bien : "en 2007 la direction a demandé aux employés d'augmenter la cadence de travail" ils ont refusé et donc on créé eux même la suppression de leurs emplois !!! C'est inacceptable de laisser deux personnes séquestrées depuis 28H sans ne rien faire !! la police devrait intervenir et mettre tout ces voyous en prison et les dirigeants de la CGT en même temps !!

  • nad 33
    nad 33     

    que fait le ministre valls??? il s'agit de séquestration et là personne dit rien c'est normal,et bien ces 2 personnes retenus sont des employés de goodyear avec des postes plus élevés mais ce sont pas les patrons alors si j’étais eux en sortant je dépose plainte contre les preneurs d'otages et le gouvernement,c'est quoi cette justice a 2 balles,on est pas en syrie!!!

Lire la suite des opinions (19)

Votre réponse
Postez un commentaire