En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La gendarmerie de Gironde a ouvert une enquête après la circulation d'un tract signalant la présence d'un "pédophile" (illustration)
 

Plusieurs dizaines de tracts, illustrés d'une photo, mettent en garde les habitants d'un village de Gironde contre un supposé "pédophile". Ni l'origine des tracts, ni l'identité de la personne qui y figure n'ont pu être établies.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • non au fn
    non au fn     

    cette méthode s’apparente plus à une façon de faire du fn, la délation, la collaboration, la traitrise, la bêtise et j'en passe est une spécialité reconnu du fn

  • antistaliniste
    antistaliniste     

    Sans doute un gauchiste qui veut nuire à un brave type... Les gauchistes ont le réflexe de traiter toute personne qui ne leur convient pas de fasciste, de raciste, de xénophobe, d'islamophobe, de pédophile... Saloperies de gauchistes lâches.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    C'est ça qui est formidable : avec les fichiers fiscaux, bancaires, sociaux, etc. il est en théorie possible d'obtenir une adresse à peu près fiable pour 99% des gens. Le problème c'est qu'on ne s'en sert pas pour des trucs vraiment utiles, du genre savoir si untel est effectivement un délinquant sexuel. Houla, faut chercher, c'est ça ou aller patrouiller dans les rues pour arrêter les voleurs.

Votre réponse
Postez un commentaire